Le Prix du livre Inter 2018 attribué à Fief de David Lopez

Clément Solym - 04.06.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix livre Inter - livre inter 2018 - lauréat prix livre inter


Sous la présidence de Leïla Slimani, la 44e édition du Prix du livre Inter vient d’être décerné. Comme chaque année très attendu, ce prix littéraire est porté par les lecteurs que sélectionne la radio, depuis la nuit des temps. Les jurés auront, argumenté lu et débattu, comme chaque année, intensément. Pour choisir, Fief de David Lopez !



 

 

« Au moment de le proposer à une maison d’édition, j’avais très peu qu’il soit pris pour ce qu’il n’était pas. Plus que documentaire, c’est l’intérêt littéraire » qui aura convaincu, affirme l’auteur, soulagé.

 

Entre banlieue et campagne, un entre-deux géographique, mental : ce ne sont ni des cailleras ni de petits bourgeois, mais des personnages qui sont comme repliés dans leur univers.
 

Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents ont eux-mêmes grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l'herbe dans le jardin, et quand ils sortent, c'est pour constater ce qui les éloigne des autres. Dans cet univers à cheval entre deux mondes, où tout semble voué à la répétition du même, leur fief, c'est le langage, son usage et son accès, qu'il soit porté par Lahuiss quand il interprète le Candide de Voltaire et explique aux autres comment parler aux filles pour les séduire, par Poto quand il rappe ou invective ses amis, par Ixe et ses sublimes fautes d'orthographe. 
Ce qui est en jeu, c'est la montée progressive d'une poésie de l'existence dans un monde sans horizon. Au fil de ce roman écrit au cordeau, une gravité se dégage, une beauté qu'on extirpe du tragique ordinaire, à travers une voix neuve, celle de son auteur.

 

« J’ai été impressionné par la précision, par la passion des membres du jury », affirme Leïla Slimani.

 

Elu au second tour des votes, le roman avait largement persuadé une partie des lecteurs. Fief est un premier roman.

 


« Quand les gens me parlent de mon texte, j’ai l’impression d’apprendre des choses dessus », explique le lauréat. Mais également dans son approche narrative : « Je voulais être sur quelque chose d’hyper sonore, j’ai écrit beaucoup des couplets de rap et je voulais un statut particulier de l’oralité. »

 

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.


David Lopez – Fief – Seuil – 9782021362152 – 17.50€ / num. 9782021362169 – 12.99€
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.