Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le prix du roman des étudiants France Culture-Télérama couronne Gaël Faye

Victor De Sepausy - 14.12.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Faye - prix - étudiants


Avec son premier roman Petit Pays (Grasset, 216 pages, 18 €), Gaël Faye vient de remporter une nouvelle récompense. C’est le prix du roman des étudiants France Culture-Télérama qui distingue à nouveau cet ouvrage star de la rentrée littéraire 2016.

 

 

Auteur-compositeur faisant partie de la scène rap française, Gaël Faye aura été la bonne surprise de ces derniers mois au rayon littérature. Et c’est une quatrième récompense qui vient confirmer cette belle réussite, après le Goncourt des lycéens, le prix du roman Fnac et le prix du premier roman.

 

Au sein de Petit Pays, sorti fin août, Gaël Faye offre à ses lecteurs une plongée dans la vie d’un enfant de dix ans, Gabriel, qui vit au début des années 90 à Bujumbura au Burundi, juste avant le génocide qui se déclenche par la suite au Rwanda. C’est cette guerre civile qui pousse la famille de Gabriel à l’exil en France puisque ses parents sont franco-rwandais. L’auteur raconte de manière romancée une partie de sa propre vie d’exilé.

 

[Extraits] Petit pays de Gaël Faye

 

Le prix du roman des étudiants France Culture-Télérama résulte d’un jury composé uniquement d’étudiants. Ils étaient cette année 500 à se prononcer sur les titres sélectionnés. On retrouvait dans cette liste, aux côtés de Petit Pays, L’autre qu’on adorait (Gallimard) de Catherine Cusset, 14 juillet (Actes Sud) d’Eric Vuillard, Continuer (Minuit) de Laurent Mauvigniers et La Succession (L’Olivier) de Jean-Paul Dubois.

 

Gaël Faye se verra remettre ce nouveau prix le 17 janvier 2017 en présence de Thierry Mandon, secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.


Pour approfondir

Editeur : Grasset Et Fasquelle
Genre :
Total pages : 216
Traducteur :
ISBN : 9782246857334

Petit pays

de Faye, Gael(Auteur)

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite soeur, Ana, dans un confortable quartier d'expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce " petit pays " d'Afrique brutalement malmené par l'Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie

J'achète ce livre grand format à 18 €