medias

Le prix Livre et droits de l'Homme remis le 16 septembre à Nancy

Clément Solym - 29.08.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - livre - droits


Le prix Livre et droit de l'Homme, remis à Nancy ce lundi 29 août vient récompenser l'ouvrage des journalistes Memona Hintermann et Lutz Krusche.

Leur livre, publié chez JC Lattès, Ils ont relevé la tête, un est témoignage publié en octobre 2010 et qui raconte la vie d'anonymes ou de célébrités aux destins multiples.


Le prix leur sera remis le 16 novembre prochain, à l'occasion du Livre sur la place, qui se déroulera à Nancy, en présence de Simone Veil, présidente d'honneur et d'André Rossinot, le maire de la ville.


En outre, un prix spécial du jury couronnera le livre de Marc Lavoine et Driss El Kesri, Toi et moi, on s'appelle par nos prénoms, publié chez Fayard, rapporte l'AFP. Ce dernier relate la création et la vie de Papotin, journal auquel participent des autistes des autistes. Celui-ci a célébré ses 20 ans d'existence dernièrement.


Présentation de l'éditeur, Ils ont relevé la tête :
Elle l’avait dit à la fin de Tête Haute : un jour, elle raconterait l’histoire des autres. D’autres, qui comme elle, sont partis du mauvais pied, d’autres qui, parfois en plein vol, ont eu leurs ailes brisées. Aujourd’hui, c’est en tant que journaliste, avec l’aide de son mari, que Mémona Hintermann raconte ces histoires. Comme celle de Georges Charpak, déporté à Dachau en 1943, prix Nobel de Physique en 1992 ; ou celle de Dominique Loiseau, veuve d’un des plus grands chefs cuisiniers français disparu en 2003, aujourd’hui à la tête de son empire ; celle de Nora, une Algérienne qui, jeune fille, a échappé à un mariage forcé et qui s’est battue pour obtenir la nationalité française ; ou encore celle de Corinne, petite héroïne du quotidien, sans le sou, arrachant jour après jour le droit de subsister encore un peu, elle et ses deux enfants…