Le Prix Marguerite Yourcenar remis à Hélène Cixous

Antoine Oury - 15.11.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Marguerite Yourcenar - Hélène Cixous livre - Hélène Cixous Scam


Chaque année, au mois de décembre, la Société civile des auteurs multimédias remet le Prix Marguerite à un écrivain pour remettre en avant son œuvre et en faciliter la découverte. C'est la raison pour laquelle la récompense couronne tout un œuvre et non un seul livre.

 

Hélène Cixous, écrivain philosophe lors de l'Université sur le Travail

Hélène Cixous en 2009 (Ségolène Royal, CC BY-NC-SA 2.0)

 

 

« On connaît très mal un écrivain par un seul de ses livres : les harmoniques de l'œuvre nous échappent. » Marguerite Yourcenar, En pèlerin et en étranger. C’est donc pour mieux approcher un auteur, appréhender son univers, (re)découvrir son talent que, chaque année, en décembre, la Scam décerne le Prix Marguerite Yourcenar qui met en lumière un auteur pour l’ensemble de son œuvre.

 

Ce prix, doté de 8.000 €, est attribué par un jury composé des membres de la commission de l’écrit de la Scam : Pascal Boille, Catherine Clément, Colette Fellous, Michèle Kahn, Pascal Ory, Benoît Peeters, Antoine Perraud et Olivier Weber.

 

Hélène Cixous recevra le Prix Marguerite Yourcenar le lundi 5 décembre à 19h30 au Théâtre du Vieux Colombier à Paris au cours d’une soirée littéraire dédiée à l’ensemble de son œuvre.

 

Hélène Cixous est née le 5 juin 1937 en Algérie. Agrégée d’anglais et docteur d’État, elle est chargée en 1968 de la création de l’Université Expérimentale de Paris 8 – Vincennes, où elle enseigne jusqu’en 2005. En 1974, elle y institue le premier doctorat en Études Féminines. Depuis 1983, elle tient un séminaire au Collège International de Philosophie. L’écriture est au cœur de sa pratique.

 

Depuis 1967, elle a publié une soixantaine de fictions et essais. Elle est également auteur de théâtre.

 

Hélène Cixous a reçu, entre autres, le Prix Médicis pour Dedans (Grasset) en 1969 et le Prix Marguerite Duras pour Homère est morte (Galilée) en 2014. Elle a collaboré et entretenu des amitiés avec de nombreux artistes et intellectuels notamment Pierre Alechinsky, Jacques Derrida, Daniel Mesguich, Ariane Mnouchkine (entre autres).

 

Bibliographie (extraits) :

 

Récits et essais :

 

Dedans, Grasset, 1969

La Jeune née, en collaboration avec Catherine Clément, Christian Bourgois, 1975

OR, les lettres de mon père, éditions des Femmes, 1997

Voiles, avec Jacques Derrida, Galilée, 1998

Portrait de Jacques Derrida en Jeune Saint Juif, Galilée, 2001

Le Tablier de Simon Hantaï, Galilée, 2005

Le Rire de la Méduse et autres textes, Galilée, 2010

Homère est morte…, Galilée, 2014

Gare d’Osnabrück à Jérusalem, Galilée, 2016

 

Théâtre :

 

Portrait de Dora, éditions des Femmes, 1975

L’Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge, Théâtre du Soleil, 1985

L’Indiade ou l’Inde de leurs rêves, Théâtre du Soleil, 1987

Tambours sur la digue, Théâtre du Soleil, 1999

Les Naufragés du Fol Espoir, Théâtre du Soleil, 2010

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.