Le prix Nobel J.M. Coetzee au Festival Visiones de México en Colombie

Louis Mallié - 01.09.2014

Culture, Arts et Lettres - Salons - J.M. Coetzee - Bogota - Mexique


L'agence de presse hispanophone EFE rapporte que le prix Nobel de littérature sud-africain John Maxwell Coetzee a ouvert vendredi la quatrième édition du Festival Visiones de Mexico à Bogota. Annuellement tenu au centre culturel Gabriel Garcia Marquez, le festival, qui ouvrira ses portes jusqu'au 17 septembre, célèbre cette année le 80e anniversaire de la maison Fondo de Cultura Económica (FCE), considérée comme la plus ancienne et la plus importante d'Amérique latine. 

 

 

 

 

Fondé en 2011, le festival met en perspective les liens qui unissent les cultures colombiennes et mexicaines, à travers ateliers, débats, lectures, conférences, projection, et même gastronomie. Pour la première journée de l'évènement littéraire, l'auteur de Waiting for the Barbarians a donc participé à la lecture de A house of Spain, nouvelle inédite portée sur le lien unissant l'être humain à ses possessions matérielles, avant de se livrer à la séance de dédicace obligée. 

 

Outre J.M. Coetzee, une quarantaine de personnalités, venues aussi bien de Colombie que de différents pays étaient conviés. Parmi elles, l'écrivain péruvien Fernando Iwasaki, l'artiste colombien Juan Cárdenas, l'ambassadeur mexicain en Colombie, Arnulfo Valdivia Machuca, et le directeur de FCE, Juan Camillo. Fondée en 1934 par Daniel Cosío Villegas, la maison avait à l'origine pour but de fournir les bibliographies nécessaires aux étudiants de l'École Nationale d'Économie. Elle possède aujourd'hui le statut d'institution décentralisée de l'État mexicain.

 

Ce n'est pas la première fois que J.M. Coetzee rend visite à la patrie de Garcia Marquez : en 2013, il avait tenu un séminaire à l'Université Centrale de Bogota sur une autre de ses nouvelles intitulée The Old Woman and the Cats. Une rencontre qui semble avoir plu à l'écrivain et universitaire. Peu avant le Festival Visiones de Mexico, J.M. Coetzee avait ainsi participé le 25 août dernier à l'inauguration du festival du livre de Bucaramanga, ville située plus au nord du pays.  

 

« Sa première expérience en Colombie semble l'avoir influencé (...) il avait alors reçu un accueil positif. De plus, il y a également le fait que le festival est organisé par l'Université Centrale ; ayant dédié sa vie à des travaux universitaires,  je pense que cela a dû attirer son attention »,  avait expliqué Karen Patricia Vásquez, directrice de l'évènement.