Le prix Nobel Saint-John Perse à l'honneur à la BnF

Clément Solym - 02.12.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - saint - john - perse


La bibliothèque nationale de France vous invite à un goûter d'anniversaire pas tout à fait banal, parce qu'il s'agira du cinquantenaire du prix Nobel obtenu en 1960 par Saint-John Perse.

La Nouvelle anabase, revue qui fait référence à l'un des recueils du poète, organise en effet plusieurs tables rondes, ainsi qu'une exposition et des lectures des textes du poète.

Le site sjperse.org relaie également cet événement de grande ampleur qui prendra lieu durant toute la journée à la BnF, qui sera vouée au poète et diplomate. Le tout en encourageant


Le prix Nobel avait « permis le rayonnement international d'une poésie que l'on dit exigeante. Pour autant, lit-on encore Saint-John Perse aujourd'hui, même en considérant la désaffection généralisée pour la poésie ? Le nom de ce poète mérite mieux que de figurer en bonne place dans nos manuels scolaires ».
Considérant que toute célébration de cet ordre gagne à rejoindre le mouvement d'une postérité toujours en marche et non à perpétuer un patrimoine figé, nous choisirons pour ce faire la voie des présences de cette parole poétique parmi nous aujourd'hui, en interrogeant à la fois son rayonnement, les modalités de sa transmission, mais aussi son exégèse exigeante.

Le programme de cette commémoration a par conséquent été conçu dans l'esprit d'une vigueur de la restitution de la poésie de Saint-John Perse à laquelle sont attachés les lecteurs, spécialistes et créateurs qui savent y reconnaître le creuset fertile d' « un chant des hommes pour qui passe, un chant du large pour qui veille ».
Tout le programme de cette journée est disponible à cette adresse.