Le Prix Prince Pierre de Monaco 2009 à Pierre Mertens

Clément Solym - 30.10.2009

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Fondation - pierre - Monaco


L'édition 2009 du Prix Prince Pierre de Monaco aura donc récompensé Pierre Mertens, observateur judiciaire international, et qui a publié romans, récits et essais. Journaliste dans Le Soir, et prix Medicis en 1987 pour Les éblouissements, il devient le lauréat de la Fondation, statut qui s'accompagne d'une dotation de 15.000 €.

Son dernier ouvrage, Le don d'avoir été vivant, publié chez Ecriture le 1er septembre, raconte comment l'Histoire a poursuivi dix grands écrivains. « Les visions de Malraux, les aveuglements de Gottfried Benn. Les tours de magie de Cortázar, les enquêtes policières de Sciascia. L’enfer de Malcolm Lowry, les limbes d’Iouri Tynianov. La paradoxale allégresse de Kafka, le gai savoir de Kundera. L’énergie vitale de Pasolini, le long projet de mourir de Pavese. »


Adeptes du fictionnel pour traduire au mieux le réel, ces hommes d'exception sont étudiés sous un prisme qui révèle toute leur grandeur.