Le prix Provins Moyen Âge 2016 revient à Christiane Klapisch-Zuber pour Le voleur de Paradis

Joséphine Leroy - 06.07.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Christiane Klapisch-Zuber Paradis - prix Provins Moyen Âge - prix littéraire récompense


Le lauréat du Prix Provins Moyen Âge a été révélé. Pour cette 10e édition, Christiane Klapisch-Zuber a été récompensée pour Le voleur de Paradis : le bon larron dans l’art et la société (XIVe-XVIe siècles), à retrouver aux éditions Alma. 

 

Trois ouvrages ont séduit le jury : 

 

  1. Le voleur de Paradis : le bon larron dans l’art et la société (XIV et XVIe siècles) de Christiane Klapisch-Zuber (éd. Alma) 
  2. Frédéric II : un empereur des légendes de Sylvain Gouguenheim (éd. Perrin)
  3. Du Guesclin : images et histoire de Laurent Moal (éd. Presses universitaires de Rennes) 

 

C’est finalement celui de Christiane Klapisch-Zuber qui a retenu l’attention du jury. Spécialisée en histoire médiévale, l’auteure est actuellement directrice d’études honoraires à l’École des Hautes Études en Sciences sociales (EHESS). Elle y enseigne l’histoire sociale, l’histoire de la famille et des femmes, ainsi que l’anthropologie historique de l’Italie médiévale. Auparavant, elle a codirigé le projet de l’Histoire de la famille (1986) et édité le tome II (Moyen Âge) de l’Histoire des femmes en Occident, sous la direction de Georges Duby et Michèle Perrot. 

 

Résumé de l’éditeur : 

 

À Florence, Christiane Klapisch-Zuber a trouvé l’émouvant souhait d’un supplicié. Il demandait que l’on peigne dans l’église d’Or San Michele “une image du Bon larron, afin que celui-ci prie Dieu de montrer à son égard, lors de son dernier souffle, la même miséricorde qu’Il eut pour un voleur et par laquelle ce voleur devint un bienheureux”. Dès lors, l’historienne a mené une longue et minutieuse enquête sur celui que la tradition nomma Dismas : le brigand crucifié aux côtés de Jésus et à qui Jésus lui-même affirma : “Ce soir tu seras avec moi au Paradis”.

 

 

Philippe Contamine, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres et président du Jury, a annoncé la nouvelle. Jean-Yves Boriaud, auteur et récipiendaire du prix National du Livre médiéval 2015 pour Machiavel (éd. Perrin) faisait partie du jury. 

 

La ville de Provins a crée le prix littéraire en 2007. Il est remis à un essai historique, consacré à la période du Moyen Âge et paru dans l’année en cours. 

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones