Le prix Quai des orfèvres 2012 attribué à L'hermine était pourpre

Clément Solym - 22.11.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Quai des orfèvres - polar - préfet de police


Michel Gauduin, président d'honneur du jury, et préfet de police de la ville de Paris, a annoncé que le lauréat de cette 65e édition du prix Quai des Orfèvres 2012 revenait à Pierre Borromée.


Le roman, L'hermine était pourpre, est celui d'un homme venu du milieu judiciaire, et écrivant sous pseudonyme. Il s'agit par ailleurs de son premier ouvrage.

 

Les jurés ont manifestement été séduits par l'histoire qui prend place dans une région de province, dans le milieu des notables et des autorités. Tout démarre après le meurtre de Juliette Robin, femme d'un avocat, étranglée.

 

Le commissaire Baudry va alors prendre les choses en main...

 

Publié chez Fayard, le livre disposera d'un tirage de 50.000 exemplaires, lors de sa parution en librairies.