Le Prix Stanislas remis à Élodie Llorca pour La correction, chez Rivages

Antoine Oury - 02.09.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Stanislas roman - Livre sur la Place Nancy - Élodie Llorca La correction


Premier salon de la rentrée littéraire, le Livre sur la Place, à Nancy, est un grand pourvoyeur de récompenses littéraires. On connaissait déjà le Prix des Libraires de la Ville de Nancy, très suivi, mais la manifestation introduit cette année une nouvelle récompense, le Prix Stanislas. Élodie Llorca reçoit donc le 1er Prix Stanislas, pour La correction, publié chez Rivages.

 

Place Stanislas

La Place Stanislas, à Nancy (Stephan Caspar, CC BY-NC 2.0)

 

 

Le Prix littéraire Stanislas a été créé à l'occasion de la 38e édition du Livre sur la Place, le salon littéraire de la Ville de Nancy. « L’objectif est d’aider au lancement d’un nouvel auteur. 3.000 € de dotation, mais surtout de très nombreux livres achetés et mis en avant dans les agences [Groupama Grand Est, NdR] afin de pérenniser sa parution au-delà de la rentrée, souvent difficile pour les jeunes auteurs », expliquait le communiqué publié pour la création du Prix.

 

La récompense est parrainée par l’écrivain français Serge Joncour, et rassemble un jury composé par les journalistes Valérie Susset (Est Républicain), Sarah Polacci (France Bleu), Baptiste Liger (Express, Lire, Technikart), la critique littéraire Élodie Mougin (Booktubeuse sur Eloobooks) et les cinq collaborateurs Groupama Nathalie Berenguel, Jocelyn Bessone, Julie Bonhomme, Sarah Godek Maunoury et Thérèse Lavanti.

 

Élodie Llorca faisait face à 11 auteurs :

 

  • Thierry Froger, Sauve qui peut (Actes Sud)
  • Niels Labuzan, Cartographie de l’oubli (JC Lattès)
  • Ali Zamir, Anguille sous roche (Tripode)
  • Guy Boley, Fils du feu (Grasset)
  • Paul Baldenberger, À la place du mort (Equateurs)
  • Marie Barthelet, Celui-là est mon frère (Buchet-Chastel)
  • Emmanuel Villin, Sporting Club (Asphalte)
  • Chloé Thomas, Nos lieux communs (Gallimard)
  • Gaël Faye, Petit Pays (Grasset)
  • Vladimir de Gmeline, Concordance des temps (Rocher)
  • Fréderic Gros, Possédées (Albin Michel)

 

Le résumé de l'éditeur pour La correction, d'Élodie Llorca :

 

Une seule lettre change et tout est déréglé. Le narrateur va l'apprendre à ses dépens lorsqu'après avoir travaillé quelque temps dans une papeterie, il décide de devenir correcteur professionnel. Il y est d'autant plus résolu que sa mère a toujours cru qu'il était prédestiné à ce métier. Il est embauché à ce poste dans la Revue du Tellière, dirigée par Reine, une femme autoritaire et dominatrice qui va bientôt exercer sur lui son emprise. Reine le fascine autant qu'elle l'intimide. L'aventure se complique lorsqu'il constate que des coquilles sont systématiquement ajoutées après coup sur son jeu de copies. Il soupçonne bientôt Reine de les glisser là délibérément afin de le prendre en faute. Mais bientôt des coquilles d'une toute autre nature vont faire leur apparition...

 

Retrouver un extrait de La correction, d'Élodie Llorca.

 


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.


Pour approfondir

Editeur : Rivages
Genre : litterature...
Total pages : 220
Traducteur :
ISBN : 9782743633387

La correction

de Llorca, Elodie(Auteur)

Une seule lettre change et tout est déréglé. Le narrateur va l'apprendre à ses dépens lorsqu'après avoir travaillé quelque temps dans une papeterie, il décide de devenir correcteur professionnel. Il y est d'autant plus résolu que sa mère a toujours cru qu'il était prédestiné à ce métier. Il est embauché à ce poste dans la Revue du Tellière, dirigée par Reine, une femme autoritaire et dominatrice qui va bientôt exercer sur lui son emprise. Reine le fascine autant qu'elle l'intimide. L'aventure se complique lorsqu'il

J'achète ce livre grand format à 18 €