Le Québec récompense les ouvrages et leurs auteurs, oubliés

Cécile Mazin - 09.01.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - livre oublié - récompense littéraire - Québec édition


Le jury de la troisième édition du Prix Hervé-Foulon du livre oublié a délibéré un peu avant le long congé des fêtes. Encore cette année, plusieurs propositions, provenant du milieu du livre, nous sont parvenus. Autant de livres qui, selon leur expéditeur, méritaient d'avoir un meilleur rayonnement auprès des lecteurs québécois. Le Prix Hervé-Foulon du livre oublié vise à souligner l'excellence d'une œuvre oubliée ou négligée par le lectorat québécois.

 

The Word

Dave Crosby, CC BY SA 2.0 

 

 

Ce printemps, nous avions reconnu l'immense talent de l'auteur Michael Delisle et la grande qualité de son livre Le désarroi du matelot. Voici les trois finalistes de la troisième édition du Prix Hervé-Foulon du livre oublié.

 

-  Ce fauve, le bonheur, roman de Denise Désautels, Hexagone, 1998.

-  Joe Carbone, roman de Jacques Benoit, Réédition Boréal, 2013.

-  La mort de Marlon Brando, roman de Pierre Gobeil, Tryptique, 1998.

 

Le jury 2014 est composé de Robert Lalonde (écrivain), Manon Trépanier (copropriétaire de la librairie Alire et chroniqueuse littéraire à la radio de Radio-Canada), Marie-Hélène Vaugeois Librairie Vaugeois), Martine Desjardins (auteure et critique littéraire pour L'Actualité) et Jacques Allard (écrivain et président du jury).

 

Le grand gagnant sera dévoilé dans le cadre de l'émission «Les Divines tentations» de Ici Radio- Canada, lors du Salon du livre de l'Outaouais, du 26 février au 1er mars 2015.

 

Une bourse de 5 000$ sera remise à l'auteur, tandis qu'une aide de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) aidera à la réimpression du roman en défrayant 50% du coût jusqu'à un maximum de 5000$. Le lauréat sera également à l'honneur lors des Correspondances d'Eastman 2015.