Le Rouleau des Morts de Saint-Bénigne de Dijon au Musée de Cluny

Julien Helmlinger - 06.11.2014

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Musée de Cluny - Exposition médiévale - Rouleau des Morts


Le Musée national du Moyen Âge de Paris, couramment appelé Musée de Cluny, organise une exposition intitulée « Voyager au Moyen Âge », jusqu'au 20 février 2015. Celle-ci est impulsée par une collaboration européenne rassemblant d'autres grands musées médiévaux, et la Médiathèque du Grand Troyes prête en cette occasion une « pièce exceptionnelle », selon les organisateurs : le Rouleau des Morts de Saint-Bénigne de Dijon.

 

 

 

 

Les fameux Rouleaux des Morts constituent la forme médiévale du faire-part de décès. Mais celui dont il est question est exceptionnel par ses dimensions : près de 8 mètres de long. Pas moins de 135 accusés de réception figurent sous le texte, avec promesses de prière pour les défunts.

 

Ces annotations permettent de reconstituer la circulation de ce rouleau, une œuvre qui a été transportée entre 1439 et 1441, dans le Dauphiné et jusqu'en Suisse. Par la suite, le document a été acquis par une famille de collectionneurs dijonnais, les Bouhier. Leur bibliothèque, achetée par Clairvaux en 1782, a rejoint les collections troyennes après la Révolution française.

 

Dans le cadre de cette expo, le rouleau a été acheminé à Paris le 14 octobre. Les visiteurs pourront l'observer entièrement déroulé, dans une vitrine aux dimensions permettant de la découvrir dans sa totalité. 

 

Parmi les célèbres musées contributeurs, on retrouve le Musée épiscopal de Vic en Catalogne, le Musée du Bargello à Florence et le Musée Schnütgen à Cologne.