Le Salon du livre organise une rentrée littéraire chez David Lynch

Nicolas Gary - 23.08.2013

Culture, Arts et Lettres - Salons - Salon du livre de Paris - rentrée littéraire - David Lynch


Exclusif : Ce 10 septembre, un événement particulier se déroulera au Silencio, le club culturel installé au coeur de Paris et pensé par le réalisateur David Lynch. Le Salon du livre de Paris a décidé de s'inscrire dans la rentrée littéraire, en donnant rendez-vous aux professionnels de l'édition, réunissant huit auteurs pour un « fragment festif », explique son commissaire général, Bertrand Morisset. 

 

 

 

 

 

« Il existe trois grands moments dans la vie littéraire française : la rentrée de septembre, les remises de prix durant tout l'automne, et le Salon. Et Reed Expositions [NdR : société qui coorganise le Salon avec le Syndicat national de l'édition] veut prendre part à cette célébration. Les auteurs, les éditeurs, ce sont eux qui génèrent les livres, et l'envie les lire : ils donnent envie au public de se rendre à notre salon. Pour les remercier, nous allons donc fêter avec eux cette rentrée littéraire, dans le cadre d'une soirée spéciale. » 

 

« Notre programmation, pour le Salon, est d'excellence, bien égale, voire supérieure à d'autres manifestations culturelles. Nous allons montrer que le Salon du livre est aussi capable de faire la part belle à des alliances d'auteurs, en dehors de la manifestation. » Avec 3500 auteurs et 1200 éditeurs, le Salon de Paris reste la plus importante manifestation nationale tournée autour du livre. 

 

Rentrée littéraire : plutôt Lost Highway ou Mulholland Drive ?

 

La soirée proposera alors quatre rencontres d'auteurs, avec un premier roman qui croisera le fer et le papier avec un romancier ou une romancière confirmé(e), qui sort un ouvrage dans le cadre de la rentrée. Les deux écrivains échangeront durant une trentaine de minutes sur un sujet qui les rapproche.

 

Parmi ces duo, s'il n'est pas encore confirmé, on parle de Céline Minard, auteure de Faillir être flingué, sorti chez Payot Rivages, et d'un auteur de chez Héloise d'Ormesson, autour du western. « Nous allons recevoir les professionnels, journalistes, partenaires qui font le Salon, pour un événement privilégié. » 

 

 

Le Silencio sera d'or comme il se doit...

 

 

Le Salon du livre de Paris souffrirait, selon l'analyse de Bertrand Morisset d'être considéré comme un événement « systématique, parce qu'incontournable. Avec cette soirée, qui se déroulera au Silencio, très bel endroit situé rue Montmartre avec une forte image culturelle, et qui a été conçu par David Lynch, nous réunirons nos partenaires, pour écouter des auteurs ». 

 

La rentrée littéraire prendrait donc un autre aspect : entre les journaux ou des acteurs comme Fnac qui organisent leurs prix et les célèbrent, ou les maisons qui organisent des soirées pour fêter l'obtention d'un prix, la soirée que le Salon met en place sera axée sur une volonté plus fédératrice. Et surtout, posera une pierre d'attente avant que ne démarrent les hostilités de la manifestation Porte de Versailles, en mars prochain.

 

Pas certain que David Lynch soit présent pour le 10 septembre cela dit.

 

Cette année, le Salon du livre mettra à l'honneur l'Argentine et ses lettres, ainsi que la ville de Shanghai. L'édition 2013 avait réuni 196.000 visiteurs durant cinq jours, avec une fréquentation en hausse de 3 % par rapport à l'année passée.