Lectures d'Edgar Poe par Iggy Pop, Jeff Buckley et autres artistes

Julien Helmlinger - 20.10.2016

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Edgar Poe - musique rock - lecture livre audio


En 1997, peu avant les fêtes de fin d'année, paraissait chez Mercury Records un audiobook intitulé Closed on Account of Rabies: Poems and Tales of Edgar Allan Poe. Comprenant deux disques, il rassemble 14 lectures de l'écrivain américain, poèmes, nouvelles ou extraits incomplets, par divers artistes contemporains. 50 nuances de noir.

 

 

On reconnait le style explosif de Ralph Steadman sur la jaquette

 

 

En son temps incompris et parfois sévèrement méprisé par la critique littéraire, Edgar Allan Poe s'est au final durablement imposé comme référence. Que ce soit pour les amateurs de poésie, de romantisme et de fantastique, comme pour les passionés d'histoires gothiques et morbides. Ainsi il n'est pas rare d'entendre certains acteurs ou musiciens rendre hommage à l'écrivain sudiste du 19ème siècle.

 

 

Dans le cadre de cette compilation de récitations, on retrouve notamment Christopher Walken reprenant Le Corbeau. Jeff Buckley interprête Ulalume, Iggy Pop éternellement sans chemise s'est réservé Le coeur révélateur, et Marianne Faithfull s'occupe de la triste muse, Annabelle Lee.

 

 

 

Ces lectures avec bande sonore aux styles parfois surprenants, nous invitent en divers univers, tantôt inspiré par le western, quand les paroles du Corbeau résonnent dans un vent mystérieux...

 

 

 

Un cocktail produit par Hal Willner, dont les ambiances n'auraient pas toutes fait l'unanimité parmi le public.

 

 

(via OpenCulture)