Légion d'honneur à Pâques, entre cloches et lapin

Clément Solym - 05.04.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - legion - honneur - écrivain


 Petite mise au point sur les nominations qui sont officiellement publiées au Journal tout aussi officiel, concernant les grades de la Légion d'honneur. On va faire dans le factuel, parce que rien de démentiel n'est arrivé.

Arrivent dont au grade de commandeur :
  • Mme Groult (Benoîte, Marie-Rose, Nicole), écrivaine. Officier du 16 mars 1995.
  • M. Labro (Philippe, Christian), écrivain, journaliste. Officier du 8 janvier 2002.
Pour le grade d'officier, notons :
  • Mme Constant (Paule, Michèle, Marie), épouse Bourgeade, écrivaine, professeure des universités. Chevalier du 22 mars 1998.
  • Mme Jacob-Franck (Odile, Thérèse), épouse Gotlieb dite Jacob, éditrice. Chevalier du 28 octobre 2001.
  • Mme Kaplan (Nelly), cinéaste, écrivaine. Chevalier du 2 mai 1996.
Et celui de chevalier :
  • M. de Saint-Robert (Philippe, Jean), écrivain ; 43 ans d’activités professionnelles.
« Par décret du Président de la République en date du 2 avril 2010, pris sur le rapport du Premier ministre, du ministre des affaires étrangères et européennes et du secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, et visé pour son exécution par le grand chancelier de l’ordre national de la Légion d’honneur, vu la déclaration du conseil de l’ordre portant que les présentes nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont nommées les personnalités étrangères résidant en France dont le nom suit... »

Ah, mince, on a fini par le début. Parus hier, dimanche 4 avril, vous pouvez retrouver les nominés à cette adresse. http://www.journal-officiel.gouv.fr/frameset.html

Et pour la petite polémique sympathique, notons l'intervention de Dominique de Villepin sur RTL, qui en a passé une petite couche sur la présence de Jean-Claude Marin, procureur de Paris (au grade de chevalier), qui avait requis contre lui dans l'affaire Clearstream...