Légion d'honneur pour Cronenberg : ça vous mouche ?

Clément Solym - 03.04.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - légion - honneur - cronenberg


Tout comme J.K. Rowling voilà peu de temps, le réalisateur David Cronenberg s'est vu décerner la Légion d'honneur par l'ambassadeur de France au Canada. « Je pense que la France est aussi mon pays, un autre parent qui a su se montrer fièrement indulgent... et sévèrement critique quand cela était pour le mieux », a déclaré le cinéaste.

« Je vous remercie tous pour votre amitié. Vive la France, vive le Canada et vive le cinéma », déclara-t-il officiellement lors de la réception qui se fit durant une cérémonie à Toronto.

Mais lui, David, cette récompense qui est censée reconnaître les services exceptionnels d'une personnalité rendus à la France, qu'en pense-t-il ? « Je vois cette médaille comme un talisman, une amulette aux pouvoirs magiques qui opère tel un bouclier contre la répression. »

Lui qui fut président du jury de Cannes en 1999 conserve un souvenir ému : « La France a toujours compris la complexité de la démarche artistique - la tension qui existe entre la sauvagerie innée de l'art et l'ordre de la société. » Bon, en plein Hadopi, le moment n'est pas forcément le mieux choisi, mais ça fait rudement plaisir.

Si vous n'avez rien vu de Cronenberg, vous pourriez commencer par Le Festn nu, directement inspiré du livre de William Burroughs... Au fait, des nouvelles de son prochain roman ?