Les bijoux de la Castafiore : l'adaptation est en bonne voie

Gariépy Raphaël - 21.10.2020

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Tintin adaptation cinéma - Les bijoux de la Castafiore - BD Moulinsart Hergé


Le 14 octobre dernier, l'administrateur-délégué de la société Moulinsart, Nick Rodwell, démentait formellement l’existence du projet d’adaptation de Patrice Leconte. Aujourd’hui la discussion semble apaisée et les deux hommes se disent « ravis de travailler ensemble ». 
 


Nouveau retournement de situation dans l’affaire des Bijoux de la Castafiore. Il y a un peu plus d’une semaine, à l’occasion du Monte-Carlo Film Festival, Patrice Leconte confiait à Nice Matin qu’il préparait une adaptions de l’album. 3 jours plus tard, la société Moulinsart, en la personne de Nick Rodwdell, qualifiait l’affirmation de « Fake News ».

Selon un communiqué de presse, les deux hommes se sont finalement entretenus ce lundi et seraient parvenus à un arrangement. 
 


Comme le souligne BFMTV, le film dormirait dans les tiroirs du réalisateur depuis 2018. Si Leconte a déjà travaillé sur un long-métrage d’animation avec Le Magasin des suicides, cette adaptation devrait mettre en scène des acteurs en chair, en os et en costumes. Aux côtés de la société de production Diabolo Film, le cinéaste a progressivement engagé le dialogue avec Moulinsart afin d’arriver à un accord satisfaisant. 
D’autant que l’adaptation ne devrait pas trop bousculer l’œuvre d’Hergé. Le scénario n’est pas encore écrit officiellement, mais le réalisateur a d’ores et déjà prévu de respecter scrupuleusement le découpage initial de la BD. La réalisation devrait tenter de reproduire les cadres, les lumières des cases de cet album particulièrement cinématographique. 

Si les deux Français sont parvenus à s’entendre, il reste à convaincre les Américains. Pour que le film puisse voir le jour, Rodwell et Leconte doivent en effet obtenir l’accord de la Paramount, détentrice des droits cinématographiques de la licence. L’adaptation risque notamment de ne pas se connecter avec les projets supervisés par Steven Spielberg, réalisateur du Secret de La Licorne en 2011 et Peter Jackson, chargé de la suite des aventures. 

Le film n’a donc évidemment pas encore de date de sortie. Pour patienter, on vous invite à écouter l’adaptation de l’album en podcast, proposée par France culture. 


Commentaires
"Si les deux Français sont parvenus à s’entendre, il reste à convaincre les Américains."



Patrice Leconte est Français.

Nick Rodwell est britannique.

Fanny Rodwell est belge.

Moulinsart est une société de droit belge.



"Si les deux Européens sont parvenus à s'entendre, il reste à convaincre les Américains." serait plus exact, non ?
J'allais écrire la même chose, merci jojo. Un peu de rigueur dans vos propos, que diable!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.