Les Ch'tits Hommes libres (The Wee Free Men) de Terry Pratchett, bientôt au cinéma

Antoine Oury - 20.07.2016

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Les Ch'tits Hommes libres film - The Wee Free Men Terry Pratchett - Terry Pratchett film


Les adaptations des ouvrages de Terry Pratchett sont habituellement réservées au petit écran, mais Les Ch'tits Hommes libres (The Wee Free Men en VO, en 2003), publié en français chez l'Atalante en 2006 dans une traduction de Patrick Couton, sera porté sur le grand écran, annonce la société de production The Jim Henson Company.

 

iPhone 6 plus - iBooks

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Les romans du Disque-Monde adaptés en films ont été produits et diffusés par la chaîne britannique Sky1 et cette adaptation s'annonce donc d'une tout autre ampleur. La production est assurée par la société américaine The Jim Henson Company, bien connue pour les personnages des Muppets, et par Narrativia, la société de production fondée par Pratchett lui-même en 2012.

 

Terry Pratchett, décédé en mars 2015, avait pris pour habitude de superviser de manière très suivie toute adaptation de ses oeuvres, et la coproduction respectera ce souhait du mieux possible, en confiant l'écriture du scénario à la fille de Pratchett, Rhianna Pratchett. Cette dernière est d'ailleurs codirectrice de Narrativia, avec le gestionnaire Rob Wilkins, ce qui a dû faciliter les négociations.

 

« J'ai apprécié le travail de The Jim Henson Company tout au long de ma vie, et c'est donc un honneur que de travailler avec eux pour porter Les Ch'tits Hommes libres sur le grand écran », a déclaré Rhianna Pratchett.

 

Brian Henson, fils de Jim Henson et à la tête de la Jim Henson Company, a souligné qu'en tant qu'entreprise familiale, la société de production était toute désignée pour respecter l'intégrité de l'oeuvre de feu Terry Pratchett.

 

Le résumé de l'éditeur pour Les Ch'tits Hommes libres :

 

Tiphaine Patraque, 9 ans, apprentie magicienne, part à la recherche de son petit frère, enlevé par la Reine des fées. Comme si elle n'avait pas assez de soucis à la ferme avec le monstre dans la rivière et un cavalier sans tête qui se balade clans le coin... Tiphaine, armée d'une poêle à frire et d'un livre de magie emprunté à mémé, demande de l'aide aux Nac Mac Feegle, des petits êtres hargneux à la peau bleue, virés du royaume des fées pour débauche et alcoolisme aigu. Que la fête commence !

 

 

Et dans l'intervalle, on pourra toujours écouter une version muscale du groupe electric folk Steeley Span – auquel Terry Pratchett avait elle-même pris part en tant que chanteur invité, pour la chanson Wintersmith. Mais le groupe avait également produit un titre hommage, The Wee Free Men...

 

 

(via Entertainment Weekly