Les derniers aspirants au Renaudot 2010 : deux poches arrivent

Clément Solym - 03.11.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - renaudot - 2010 - Nabe


Hier soir, alors que plus personne n'y croyait et que l'on se demandait tous si réellement les jurés n'avaient pas oublié de nous livrer leur dernière sélection, le Renaudot a finalement décoché sa liste un peu tardivement.

Mais qu'importe : c'est désormais chose faite. Et toujours, l'insolite Nabe qui persiste et signe. Et le livre de Salim Bachi, dont nous reparlerons prochainement.

Allez, les survivants...


Catégorie Romans
  • Salim Bachi pour "Amours et aventures de Sindbad le marin" (Gallimard)
  • Virginie Despentes pour "Apocalypse bébé" (Grasset)
  • Simonetta Greggio pour "Dolce Vita" (Stock)
  • Michel Houellebecq pour "La carte et le territoire" (Flammarion)
  • Marc-Edouard Nabe pour "L'homme qui arrêta d'écrire" (édité par l'auteur)
  • Robert Solé pour "Une soirée au Caire" (Seuil)

Catégorie Essais

  • Mohamed Aïssaoui pour "L'Affaire de l'esclave Furcy" (Gallimard)
  • Charles Dantzig pour "Pourquoi lire?" (Grasset)
  • Patrice Delbourg pour "L'odyssée Cendrars" (Ecriture)
  • Michel Onfray pour "Le crépuscule d'une idole" (Grasset)

Pour la première fois, le jury a aussi sélectionné deux livres en format de poche:
  • Fabrice Humbert pour "L'origine de la violence"
  • Eric Holder pour "Bella ciao"