Les deux lauréats du prix franco-allemand Franz Hessel

Clément Solym - 09.12.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Franz Hessel - prix littéraire - franco-allemand


Dans une période où l'on évoque la démonstration de germanophobie ancienne du président, la remise d'un prix littéraire franco-allemand ne peut qu'être de bon aloi.


Le jury, lui-même franco-allemand a donc sollicité deux auteurs :

  • Thomas Melle pour Sickster ( Rowohlt, 2011) pour l'Allemagne
  • Céline Minard pour So long, Luise (Denoël, 2011), pour la France

Ils sont désormais tous deux titulaires du prix Franz Hessel, doté de 10.000 €. Ce prix récompense deux jeunes auteurs, l'un allemand, l'autre français, qui n'ont pas encore été traduits dans l'autre langue.

 

Il doit favoriser leur traduction dans l'une et l'autre langue, au cours de l'année à venir.

 

Le Prix Franz Hessel est financé par la Délégation du gouvernement fédéral allemand à la culture et aux médias (BKM) et le Ministère français de la Culture et de la Communication.