Les dix nominés du prix de la littérature mondiale Jan Michalski

Clément Solym - 12.08.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - michalski - littérature


Prix organisé par la directrice du groupe helvète Libella, l’évènement consacrera un auteur parmi une sélection d’écrivains de différentes nationalités dont la production aura été publiée entre 2005 et 2009. Ouvert aux formats les plus différents, le règlement accepte autant les romans, nouvelles que les reportages littéraires, les pièces de théâtre, les biographies ou encore les beaux livres et essais.

Pour procéder à une première sélection de dix auteurs, Vera Michalski-Hoffmann, qui a donné le nom de son mari au prix, a fait appel des personnalités littéraires du monde entier. Le jury est composé de Wlodzymierz Bolecki, historien de la littérature, Nuruddin Farah, auteure et journaliste, Georges Nivat, professeur d’études littéraires, Jorge Semprun, écrivain et ancien ministre de la Culture espagnol, Ilija Trojanow, éditeur et romancier, et Fabienne Verdier, artiste peintre.

Remis à la fondation Jan Michalski de Montricher en novembre prochain, le prix récompensera un des auteurs en lice :

Crédit photo Fondation Jan Michalski

Et les sélectionnés sont les suivants :
  • HHhH, Laurent Binet (Grasset, 2009)
  • Revu et corrigé, Peter Esterhazy (Gallimard, 2005)
  • The Weather Makers, Tim Flannery (Penguin Books, 2007), traduit en français : Les faiseurs de pluie (Héloïse d'Ormesson, 2006)
  • The Lazarus Project, Aleksandar Hemon (Riverhead, 2008), traduit en français : Le projet Lazarus (Robert Laffont, 2010)
  • Im Sitzen läuft es sich besser davon, Alois Hotschnig (Kipenheur & Witsch, 2009)
  • Ouïazvimost’ lioubvi, Victor Malakhov (Doukh i Litera, 2005)
  • Claude Monet, une vie au fil de l’eau, Frédéric Martinez (Tallandier, 2009)
  • Der Argentinier, Klaus Merz (Haymon Verlag, 2009)
  • Wolves of the Crescent Moon, Yousef Al-Mohaimeed (Penguin Books, 2007), traduit en français : Loin de cet enfer (Sindbad, 2007)
  • Pokhoronite menia za plintousom, Pavel Sanaïev (AST, 2007), traduit en français : Enterrez-moi sous le carrelage (Les allusifs, 2009)

Le lauréat se verra remettre un chèque d’une valeur de 50.000 francs suisses (environs 36.800 euros) en plus d’une œuvre d’art réalisée pour l’occasion.