Les finalistes du Grand Prix de la critique ACBD 2016

Camille Cornu - 23.11.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - grand pix de la critique ACBD 2016


Dans le cadre du 32e festival de la bande dessinée de Blois « bd BOUM », les membres de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) ont retenu 5 titres pour la dernière étape du choix de leur Grand Prix de la Critique ACBD 2016. La sélection réunit Luz, Richard McGuire, Zeina Abirached, Marcello Quintanilha et Fabcaro.

 

 

 

— Catharsis, de Luz, publié en mai dernier chez Futuropolis, revenait sur la perte puis le retour du besoin de dessiner après le 7 janvier 2015. 

 

— Ici, de Richard McGuire, traduit par Isabelle Troin et publié Gallimard. Expérience graphique hypnotique, l’œuvre offre 300 tableaux d’un même endroit, décliné au fil du temps et des générations qui l’ont habité. 

 

-Le Piano oriental de Zeina Abirached, chez Casterman. Il avait reçu au début du mois le prix Phénix de littérature. À Beyrouth, en 1960, un arrangeur de piano veut modifier son clavier pour lui faire jouer le quart de tour occidental. Une métaphore de la rencontre entre deux cultures, l’orient et l’occident. 

 

— Tungstène, de Marcello Quintanilha, Çà et là. Traduction de Christine Zonzon et Marie Zeni. Un polar rythmé tout en tension, avec en toile fond la réalité du Brésil d’aujourd’hui. 

 

-Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro, 6 Pieds sous terre. Un road-movie construit autour d’un auteur de BD en fuite pour avoir menacé le vigile d’un supermarché alors qu’il avait oublié sa carte de fidélité. 

 

Le Grand Prix de la Critique est un prix décerné chaque année depuis 1984 par l’Association des Critiques et des journalistes de Bande Dessinée (ACBD). Chaque membre peut prendre part à la sélection, permettant ainsi de récompenser une œuvre qui a vraiment marqué l’année.