Les investissements cinématographiques marquent le pas

Victor De Sepausy - 05.07.2014

Culture, Arts et Lettres - investissements - films - CNC


Les chiffres relatifs aux investissements cinématographiques publiés le 2 juillet par le centre national de la cinématographie et de l'image animée (CNC) ne sont pas bons. On arrive ainsi à une chute de 13 % au premier semestre 2014 par rapport à 2013, soit un plus bas depuis dix ans, rapporte La Croix.

 

Les films d'initiative française, c'est-à-dire portés par des producteurs français, sont à la traîne, avec 331 millions d'euros. Si les investissements français baissent de 11,9 %, à 303 millions d'euros, les investissements étrangers dégringolent de 22,5 % à 28 millions d'euros.

 

Cependant, en parallèle, le nombre de films produits reste stable, avec 87 films pour le premier semestre 2014. Le budget moyen des films est donc en baisse. Les films dépassant les 4 millions d'euros d'investissement se font plus rares qu'auparavant.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.