Les Justes d'Albert Camus, mis en scène par Abd Al Malik, le 25 janvier sur France 5

Antoine Oury - 08.01.2020

Culture, Arts et Lettres - Théatre - les justes albert camus - albert camus Abd Al Malik - Abd Al Malik Les Justes


Le samedi 25 janvier prochain, à 22h25, Passage des Arts, émission présentée par Claire Chazal sur France 5, diffusera l'enregistrement d'une représentation de la pièce Les Justes d'Albert Camus, mise en scène et adaptée par Abd Al Malik.




Dans Passage des Arts, la culture se décline sous toutes ses formes avec des documentaires inédits et du spectacle vivant : musique, opéra, théâtre...

Le 25 janvier, l'émission propose la diffusion de l'enregistrement d'une représentation de la pièce Les Justes d'Albert Camus, dans une mise en scène d'Abd Al Malik, qui adapte également l'œuvre. La captation, au Théâtre du Châtelet, a été réalisée par Corentin Leconte.
 

Aujourd'hui, alors que règne une immense confusion sur la quête d'absolu, la révolte et la fureur, Abd Al Malik fait partie de ceux qui se replongent dans l'œuvre exigeante de Camus pour trouver des réponses. Il a donc proposé en octobre dernier une mise en scène contemporaine des Justes. Une création complète, fidèle au texte de Camus, mais réinventant un langage scénique et musical résolument inscrit dans notre temps.


Le texte d'Albert Camus devient ici un spectacle qui associe la déclamation poétique (rap et slam) et le théâtre, prolongé et soutenu par une musique instrumentale et vocale, polyphonique, du hip-hop ou de l'électro.




Commentaires
JE TROUVE LA Démarche d'abdel malik,superbe,magifique cause i suis passé par les même peines et je m'en suis sorti.to be contibued
GOUENAN...au Théâtre toute tentative est respectable . Mais s'il n'est pas interdit d'innover a-t-on le droit pour autant le droit de faire n'imprte quoi et de déformer à ce point une oeuvre dans ce qu'elle a d'essentiel, de spécifique et donc de crédible ?! .



Le Théâtre de CAMUS, et en particulier LES JUSTES , ne gagne rien quand on s'ecarte, sous prétexte de création ou de modernité, de la sobriété de jeu et de décor pour finalement aboutir à un spectacle plus procheThéâtre plus proche du Théâtre de Boulevard que du Théâtre expérimental ou innovant !



Aussi, navré de ne pas partager votre avis à propos de la démarche de MALIK . Et de cette mise en scène annoncée comme " contemporaine " alors que " tendance " lui conviendrait mieux ...!



Car si les acteurs et les actrices mettent beaucoup de coeur à tenter de servir le texte de CAMUS dans une mise en scène brouillonne et bruyante de musique en continu façon télé-réalité, le spectateur perd précisément le fil et la puissance d'un texte essentiel sur un sujet par ailleurs d'une brûlante et tragique actualité ! .



Mis à part l'exotisme sympathique de sa démarche, ABD AL MALIK, pour être précis sans être méchant, est donc à mon sens " à côté de la plaque " dans cette tentative qui se veut sans doute originale !.



Et j'ose parier que dans une mise en scène plus dépouillée et plus sobre à tous les niveaux, avec les mêmes comédiens, le spectacle atteindrait le but recherché : trouver ou retrouver le coeur du Théâtre de CAMUS et de la dramaturgie camusienne qui à travers LES JUSTES est en quelque sorte l'autopsie d'une conspiration dont la violence idéologique, et parfois cruellement puérile, peut mener au meurtre d'innocents .



Je doute que dans une telle option de mise en scène le public, averti ou non, puisse trouver ou retrouver CAMUS et son Théâtre.



Aussi pour être franc ...je n'hésite pas à penser et à vous dire que le résultat, dont les acteurs je le répète ne sont pas responsables, est tout simplement un authentique massacre .



MG
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.