Les lauréats des prix de l'Académie des Lettres du Quebec

Clément Solym - 20.09.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - Académie - Lettre


L'ALQ (l'Académie des Lettres du Quebec) a remis ses prix jeudi dernier à la grande bibliothèque. Quatre lauréats ont donc été distingués pour quatre catégories le roman, l'essai, la poésie, et une médaille spéciale du jury.

Le prix Ringuet du roman de l'ALQ est revenu à Hélène Rioux pour 'Mercredi soir au bout du monde'. Le prix Victor-Barbeau de l’essai a été décerné à Roland Bourneuf pour 'Pierres de touche'. Le dernier prix annuel est le prix Alain-Grandbois de poésie qui a été attribué à Nathalie Stephens pour '…où s’arrête? Je'. Jean Royer, le président du jury a particulièrement apprécié la « poésie de l’enchevêtrement » de Nathalie Stephens. Une poésie qui « bascule entre l’anglais et le français ».

Enfin le dernier prix remis jeudi, la médaille, a été décerné à Pierre Vadeboncoeur pour l'ensemble de son oeuvre. Pierre Vadeboncoeur est essayiste, et il est plutôt rare qu'un essayiste obtienne la médaille de l'Académie des Lettres. On a notamment apprécié « la place privilégiée faite à l’art » dans son oeuvre.