Les lectrices de Elle ont désigné les lauréats de leur Grand Prix 2016

Antoine Oury - 03.06.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Grand Prix des Lectrices Elle - Jean-Luc Seigle auteur - Jax Miller Les infâmes


Le Grand Prix des Lectrices Elle a désormais ses lauréats. Les récompenses ont été remises ce mercredi 1er juin, à temps pour les achats préestivaux en librairies... Huits jurys mensuels de quinze lectrices, soit un Grand Jury de cent vingt lectrices ont départagé des ouvrages de l'année passée. Ce prix a été créé en 1969 par Hélène Lazareff, également derrière la création du magazine Elle.

 

Le Grand Prix des Lectrices Elle

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Les lectrices qui composent le Grand Jury commentent les sept ouvrages choisis et les notent (de 0 à 20). La moyenne des notes ainsi obtenue permet de désigner les trois livres du mois, celui de la catégorie « roman », celui de la catégorie « document » et celui de la catégorie «policier». Tout au long de l'année, l'ensemble des cent vingt lectrices de ce grand jury est amené à lire, commenter et noter les huit romans, les huit documents et les huit policiers nommés « Livres du mois ».

 

Il s'agissait de la 50e édition du Grand Prix des Lectrices Elle.

 

Voici donc la liste des lauréats :

 

Roman : Jean-Luc Seigle, Je vous écris dans le noir, Flammarion

Polar : Jax Miller, Les Infâmes, Ombres, noires, traduction de Claire-Marie Clévy

Document : Marceline Loridan-Ivens, Et tu n’es pas revenu, Grasset

 

Retrouvez la liste complète des prix littéraires français et francophones


Pour approfondir

Editeur : Ombres Noires
Genre : policier &...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782081347908

Les infâmes

de Miller, Jax (Auteur) CLAIRE-MARIE CLEVY(Traducteur)

Freedom Olivier, alcoolique et suicidaire, a passé dix-huit ans à se cacher dans une petite ville de l'Oregon, sous protection du FBI. Hantée par son passé douloureux et la mort bruutale de son mari, elle souffre d'avoir abandonné ses deux enfants pour échapper à la vengeance de son beau-frère. En apprenant la disparition de sa fille Rebekah, élevée par un pasteur aux croyances radicales, elle part avec l'énergie du désespoir pour le Kentucky. Après tant d'années à se cacher, quitter l'anonymat c'est laisser à son bourreau

J'achète ce livre grand format à 21 €