Les Piliers de la Terre, en comédie musicale à Madrid : Ken Follett heureux

Maxim Simonienko - 09.03.2019

Culture, Arts et Lettres - Théatre - piliers de la terre adaptation - ken follett comédie musicale - ivan macias adaptation


Après l'adaptation du roman de Noah Gordon, Le Médecin d'Ispahan (traduit de l’anglais par Simone Lamblin et Dominique Rist, Livre de poche), en comédie musicale, le compositeur Ivan Macías et l'auteur Félix Amador veulent renouer avec le succès. Ils comptent reprendre sur scène le best-seller de Ken Follett, Les Piliers de la Terre (traduit en France par Jean Rosenthal, aux éditions du Livre de Poche), d'ici octobre 2020 à Madrid.


 

Une cathédrale au centre d'une guerre civile


Les Piliers de la Terre est un roman historique de Ken Follett, paru en 1989. Le livre nous plonge dans l'Angleterre du XIIe siècle. Le naufrage de la Blanche-Nef, en 1120, laisse la couronne d'Angleterre sans héritier. De là découle la guerre civile qui durera jusqu'à l'assassinat de l'archevêque Thomas Becket dans la cathédrale de Canterbury, en 1170. C'est dans ce contexte historique tendu que le prieur du village fictif de Kingsbridge tentera de construire une cathédrale.

Deux suites, intitulées Un monde sans fin (traduit de l'anglais par Viviane Mikhalkova, Leslie Boitelle et Hannah Pascal aux éditions Livre de Poche) et Une colonne de feu (traduit par Cécile Arnaud, Jean-Daniel Brèque et Odile Demange aux éditions Livre de Poche) sont parues en 2008 et 2017.
 

Une adaptation qui suscite l'enthousiasme (et le boost d'ego)


« Quand j'ai parlé avec mon agent à New York et qu'il m'a dit que des Espagnols voulaient adapter mon livre en comédie musicale, je lui ai demandé s'ils étaient bons et s'ils avaient de l'argent. Il a dit oui. Je lui ai alors fait pleinement confiance », a déclaré le romancier. Un fameux coup du sort : originellement le livre avait été refusé, parce que trop long, par des maisons espagnoles. 

Ce dernier ne s'est d'ailleurs pas gêné pour partager son enthousiasme, ni de rappeler qu'il était l'auteur d'un best-seller : « Les piliers de la terre est mon livre le plus populaire, j'en suis très fier ; vingt-six millions d'exemplaires ont été vendus et publiés dans trente langues. Il a été adapté pour la radio, une minisérie pour la télévision, un jeu de société, un jeu vidéo, et maintenant une comédie musicale ».
 
Prologue de l'adaptation


« C'était beaucoup plus facile de convaincre Ken Follett. Et, surtout, nous avons dépensé beaucoup moins d'argent pour le voyage » a avoué Ivan Macías en comparant ses négociations avec Noah Gordon.
 
De plus, l'écrivain ne craint pas de s’adapter à la comédie musicale. Il est pleinement conscient qu’il y aura des changements à apporter pour s'adapter à la scène : « J'ai vu l'adaptation télévisée plusieurs fois ; je comprends que chaque média ait sa propre langue et ses propres moyens d'expression. Je raconte une histoire à travers des mots, le cinéma à travers des images et la musique à travers des chansons. Je ne vais pas dire aux auteurs ce qu’ils doivent choisir ou de quoi se défaire ; ils connaissent leur travail, ce serait une erreur de vouloir interférer dans le processus de la création du spectacle ». 
 
Bande-annonce de la série adaptée du roman



Révolutionner le genre grâce à la technologie


Les producteurs veulent cette fois-ci aller encore plus loin dans le concept de la comédie musicale, dépasser les lieux communs du genre que l'on retrouve dans la plupart des scénarios actuels.

Grâce aux dernières technologies, le spectateur pourra profiter d'un concept théâtral révolutionnaire, qui lui permettra de faire partie d'une expérience immersive avec des projections à 360 C° et un son « surround ». Tout comme pour l'adaptation du Médecin d'Ispahan, une trentaine de comédiens seront attendus sur scène.

« Ce sera une comédie musicale épique, et je pense que ce sera une révolution. Nous voulons que ce soit un spectacle de qualité, digne de l’entrée que paye le public. [...] Nous commençons la construction de notre cathédrale », a conclu Ivan Macías.
 
Il est regrettable cependant que Ken Follett soit passé à côté d'une première adaptation musicale de son ouvrage. En effet, une première comédie musicale, à l'effigie de son best-seller, a déjà vu le jour en 2016, au Danemark, sous le titre : Jordens Søjler.
 


via ABC Cultura


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.