Les rares images de la première adaptation de Gatsby

Xavier S. Thomann - 09.04.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Gatsby - DiCaprio - FS Fitzgerald


Avant que Baz Luhrmann et son casting de stars (DiCaprio, Tobey Maguire et Carey Mulligan) s'emparent du chef-d'oeuvre de Fitzgerald, Gatsby le magnifique, d'autres réalisateurs et d'autres acteurs se sont frottés à la difficile tâche de transposer le récit du mystérieux millionnaire sur grand écran. Avec plus ou moins de succès, comme on peut le voir avec cette adaptation de 1926. 

 

 

The Great Gatsby

Sur le tournage du Gatsby, version 2013

Eva Rinaldi Celebrity and Live Music Photographer, CC BY-SA 2.0

 

 

Fitzgerald et sa femme Zelda n'ont pas beaucoup apprécié le film. Malheureusement, il n'est pas facile pour nous de nous faire notre propre opinion dans la mesure où le long métrage a purement et simplement disparu. Il ne reste plus que la bande-annonce de l'époque pour mesurer toute l'étendue des dégâts. 

 

Il ne reste donc qu'une petite minute pour se faire une idée. On reconnaît tout de même certaines scènes du livre : les fêtes chez Gatsby ou encore la confrontation avec le mari de Daisy. Bien sûr, le film a été réalisé avec les moyens de l'époque, autrement dit il est muet, et donne l'impression d'être une adaptation assez simpliste du roman — il n'y a qu'à voir les expressions que font certains des acteurs. « Des personnages pas complètement aboutis » à en croire le New York Times.

 

Nous sommes loin en effet du film qui sera présenté à Cannes et qui a été réalisé en 3D avec des moyens considérables. Loin aussi de l'adaptation des années 1970, pas géniale certes, mais qui avait tout de même certaines qualités : Robert Redford et Mia Farrow dans les rôles principaux et Francis Ford Coppola au scénario. 

 

Dans cette première version, Jay Gatsby était interprété par Warner Baxter, qui a joué dans des films de Capra, Ford ou encore Howard Hawks. Cela n'a pas suffi pour convaincre Zelda. Elle dit dans une lettre tout le bien qu'elle pensait du film : « C'est pourri, affreux et atroce et nous sommes partis ».  

 

( via OpenCulture