medias

Les romans retenus pour la première liste du prix Goncourt 2018

Nicolas Gary - 07.09.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - romans rentrée littéraire - sélection prix Goncourt - prix Goncourt 2018


C’est en direct de la mairie de Nancy que la première sélection du prix Goncourt a été dévoilée. Des romans attendus, d’autres moins... mais la voici.

 

Si les "majors" sont présents (Gallimard avec trois titres, Stock, Albin Michel et Grasset avec chacun deux auteurs en lice) on peut néanmoins souligner un certain éclectisme, et la présence de 5 femmes dans la sélection.

Avec l'émergence sensible de ce que les libraires soulignent eux-mêmes dans leurs magasins : de nouvelles voix féminines, dont la force et le talent sont à juste titre remarqués, suscitent une vraie curiosité auprès des lecteurs. Et à l'évidence des jurys.

 


ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Ce sont 15 titres de 10 maisons qu'ont retenu les jurés du prix Goncourt, sélection annoncée dans le cadre du Festival Livre sur la Place qui se tient à Nancy ce week-end .

- Meryem Alaoui - La vérité sort de la bouche du cheval - Gallimard - (Premier roman )
- Ines Bayard - Le malheur du bas - Albin mIchel ( Premier roman )
- Guy Boley - Quand Dieu boxait en amateur - Grasset 
- Pauline Delabroy-Allard - Ça raconte Sarah - Minuit ( Premier roman )
- Adeline Dieudonné - La vraie vie - L'Iconoclaste ( Premier roman )
- David Diop - Frère d'âme - Seuil 
- Clara Dupont-Monod - La révolte - Sock 
- Eric Fottorino - Dix sept ans - Gallimard
- Paul Greveillac - Maîtres et esclaves - Gallimard
- Nicolas Mathieu - Leurs enfants après eux - Actes Sud
- Gilles Martin-Chauffier - L'ère des suspects - Grasset
- Tobie Nathan - L'évangile selon Youri - Stock 
- Daniel Picouly - Quatre-vingt-dix secondes - Albin Michel 
Thomas Reverdy - L’hiver du mécontentement - Flammarion
- François Vallejo - Hôtel Waldheim - Viviane Hamy 



Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.


 

Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire




Commentaires

Il est scandaleux que le récit de Philippe Lançon n’en fasse pas partie : il est d’utilité public !
Je me posais la même question ....
Peut-on vraiment parler de diversité ? Deux fois plus d'hommes que de femmes, presque uniquement des grandes maisons et des titres dont on a, pour la plupart, déjà entendu parler dix fois. Je suis sceptique, mais pas tellement surpris, en fait...
Quand on commence à vouloir gérer la culture à coup de quotas (ici le nombre de femmes), c'est le début du stalinisme.
c'est pour quand Maylis de Kerangal ???
Drôle d'endroit pour lancer une invitation ???

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.