"Life of Pi" au cinéma, par Ang Lee

Clément Solym - 09.10.2012

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - ang lee - yann martel - life of pi


Après M.Night Shyamalan, Alfonso Cuaron, et Jean-Pierre Jeunet, c'est le réalisateur Ang Lee qui dirige une équipe internationale dans la réalisation d'une adaptation très attendue de Life of Pi, le best-seller en 2001 du gagnant du Man Booker Prize, Yann Martel, qui s'est vendu à plus de 7 millions d'exemplaires. Life of Pi raconte le périple d'un jeune Indien dans l'océan Pacifique pendant 227 jours dans un canot de sauvetage, en compagnie d'un tigre du Bengale. 

 

 

Life of Pi vient d'être dévoilé lors de la 50e édition du New York film festival, qui se déroule jusqu'au 14 octobre. L'écrivain se dit admiratif du long-métrage réalisé par Ang Lee et fier de l'accueil du public : « C'est un grand privilège de voir ce grand cinéma, cette vaste salle pleine et Life of Pi commencer », déclare Yann Martel à The Hollywood Reporter. « Et puis se rendre compte qu'à 9 heures, il était plein à nouveau. C'est une grande joie ».

 

De plus, l'auteur savoure cette œuvre en soi qu'offre Ang Lee aux spectateurs, puisque que Yann Martel a toujours souhaité faire en sorte que son implication dans la production du film soit minime. « Je suis un romancier, c'est mon affaire d'écrire des mots et de construire des romans, et surtout de ne pas faire des films – bien que j'adore les films et que j'ai grandi en regardant des films ». « J'ai donné mon feedback : « Vous êtes le réalisateur, vous êtes un brillant cinéaste. J'ai confiance en vous. Vous faites ce que vous voulez ».

 

De toute façon, pour Yann Martel, l'écriture de ce livre a toujours été vu comme intrinsèquement cinématographique. « Le roman est plein de couleurs contrastées : il y a l'océan bleu, l'embarcation blanche, le garçon brun, le tigre orange et noir, l'île verte et l'Inde est très visuelle. À certains égards, c'était un roman très visuel ».

 

Etonné par les accents du film, « les mots n'ont pas d'accent quand on lit », l'écrivain semble avoir vécu, avec Life of Pi, une expérience qu'il n'est pas prêt d'oublier et intrigue à merveille les lecteurs du best-seller.

 

« Ça fait drôle de voir son film à l'écran », ajoute-t-il. « Les scènes dans le Pacifique sont vraiment superbes. Je suis heureux que le réalisateur soit un artiste aussi éclectique, qu'il soit autant à l'aise dans l'univers de Hulk que de Sense and sensibilityou Brokeback mountain ».  

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.