Limonov, de Emmanuel Carrère, lauréat du Prix européen de littérature

Julien Helmlinger - 10.08.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Limonov - Emmanuel Carrère - European Litterature Prize


L'ouvrage distingué parmi d'autres traduits en néerlandais cette année passée, verra son auteur ainsi que ses deux traductrices récompensées des mains du président du jury Alexander Rinnooy Kan, à Amsterdam le 31 août prochain, en marge du festival littéraire Manuscripta. Emmanuel Carrère devient ainsi le troisième lauréat du Prix, après Julian Barnes et Marie NDiaye. Des lauriers assortis d'une prime de 10.000 dollars pour l'auteur et 2500 pour les traducteurs.

 

 

 

 

Aux yeux du jury 2013, le livre de Emmanuel Carrère prenant pour sujet le militant russe Édouard Limonov, opposant à Vladimir Poutine haut en couleur, serait non seulement criant de vérité et dépeindrait avec brio le désespoir de la Russie actuelle. Un ton qui serait très bien retranscrit par la traduction néerlandaise du duo de traductrices.

 

Une première sélection de titres admis en lice pour le Prix revenait à 13 libraires renommés à travers le pays, tandis qu'un jury de professionnels y a puisé dans un second temps sa shortlist, et enfin son lauréat.

 

Des traductrices qui avaient eu l'occasion de s'exprimer publiquement dans les librairies néerlandaises et flamandes, ce printemps. De Vuyst confiait éprouver le sentiment d'exercer une profession enrichissante, leur permettant d'explorer sans cesse de nouveaux horizons.