Lire à la plage : transats et bouquins en Seine-Maritime

Clément Solym - 12.06.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - lire - plage - seine


Personne n'a oublié cette campagne de publicité pour un éditeur de poches : "Je ne bronze pas, je lis", qui avait quelque chose de plutôt sympathique et rigolo. Pour les amateurs, du 2 juillet au 30 août, entre 11h et 19h, on aura tout loisir de faire l'un, ou l'autre, ou les deux.

Lire en plage est une manifestation qui réunira lecteurs, transats, livres, mouettes et vagues, avec au menu BD, polars, raomsn, livres d'arts, à découvrir sur les berges de galets de la Seine-Maritime. Ce sont 12 bibliothèques éphémères qui seront lancées pour donner à tous la possibilité de lire, la tête au soleil et les pieds dans l'eau.


© Benoit Decout

« Depuis 2006, le Département installe ses minibibliothèques estivales sur 12 plages de Seine-Maritime, du Havre au Tréport. Par beau ou mauvais temps, petits ou grands, vous profiterez d'une sélection éclectique d'ouvrages effectuée par la Bibliothèque Départementale : bandes dessinées, documentaires ou romans en tout genre… il y en aura pour tous les goûts ! »

Pour cette année, on comptera
  • 12 cabanes sur 12 plages du littoral de Seine-Maritime
  • 12 000 livres
  • 400 transats
  • 1000 livres par cabane
Dans tout le département seront également organisées des manifestations autour de la lecture, pour les plus jeunes et même des plus vieux. L'occasion également de redécouvrir des auteurs de jadis, comme Corneille, Flaubert ou Maupassant.

« C’est avec une volonté de contribuer davantage au rayonnement touristique et culturel de notre département et d’insister sur l’importance du rôle du littoral en Seine-Maritime, que nous renouvelons cette année, l’opération “Lire à la Plage”.

Devant les succès précédents, le Département de Seine-Maritime, vous invite de nouveau à une rencontre conviviale avec le livre, durant les deux mois d’été, sur les plages du Tréport, de Criel-sur-Mer, de Dieppe, de Saint-Aubin-sur-Mer, de Veules-les-Roses, de Saint-Valéry-en-Caux, de Fécamp, d’Yport, d’Étretat, de Saint-Jouin-Bruneval, de Sainte-Adresse et du Havre
», précise Didier Marie, président du département de Seine Maritime.

Plus d'informations sur la page Facebook...