Lire en Short : des livres dans les McDonald's et un Hunger Game

Antoine Oury - 19.03.2016

Culture, Arts et Lettres - Salons - Lire en Short livre jeunesse - Lire en Short CNL - Vincent Monadé CNL


Après un intéressant débat sur les lecteurs de demain, Vincent Monadé, président du Centre national du livre, a révélé quelques nouveaux éléments sur la deuxième édition de Lire en Short, du 20 au 31 juillet 2016.

 

Livre Paris 2016

 

 

Malgré quelques critiques, la première édition de Lire en Short avait été plutôt bien accueillie par la profession et le public : parmi les principaux défauts que nous avions relevés, la mauvaise répartition des événements sur les territoires sera vraisemblablement améliorée cette année, avec plus d'événements régionaux, 63 contre une vingtaine l'année dernière.

 

Le président du Centre National du Livre Vincent Monadé a révélé quelques éléments sur l'édition 2016 : outre l'affiche dessinée par Joann Sfar, il s'est félicité d'un grand événement de lancement à Pantin, au bord du Canal, « et non pas entre le Flore et les Deux Magots ».

 

À ce titre, il a également signalé des contacts avec l'Association des Maires Ruraux, pour améliorer le maillage du territoire.

 

Rayon partenaires, si le Livre de Poche sera toujours central, on notera l'association avec McDonald's pour mettre des livres dans les Happy Meals : « Je l'assume complètement », prévient Vincent Monadé. Un cosplay croisé entre les lecteurs de mangas et les lecteurs de science-fiction, une soirée romance organisée avec Hachette ou encore un Jeu de l'expiation, façon Hunger Games, viendront étoffer la programmation de cette année. Ce dernier verra 36 ados enfermés dans un espace clos : le vainqueur recevra son poids en livres !

 

Le référencement des événements s'ouvrira début avril, et toutes les initiatives et idées sont accueillies, tant qu'elles prennent place entre le 20 et le 31 juillet. Une boîte à outils sera d'ailleurs mise en place sur le site de Lire en Short pour ceux qui voudraient participer, sans forcément avoir eu d'idées pour le moment.

 

Lire en Short 2016 a vu son budget augmenté par rapport à l'année précédente, pour atteindre 700.000 €, intégralement apportés par le CNL, qui devra à terme revoir les budgets d'autres missions. « Pour le moment, nous n'avons pas touché aux autres missions, nous avons équilibré sur le budget restant de l'année précédente », nous précise Vincent Monadé.

 

Le budget restant provient essentiellement de la mission Numérisation, et Vincent Monadé consultera la commission Numérisation sous peu pour définir si ce poste budgétaire doit être réduit : « Apparemment, cette question est traitée par les éditeurs, nous avons moins de demandes, car il y a moins de besoins, c'est ce que je crois. »

 

NB : À notre grand regret, le Hunger Game annoncé n'était qu'une blague potache du président du CNL, qui souhaite malgré tout organiser un événement autour de cette thématique. Honte à nous d'être tombés dans le panneau, mais c'est peut-être qu'on voulait vraiment y croire ! :'(