Littérature en scène 2018 à la Bibliothèque du Centre Pompidou

Cécile Mazin - 28.12.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - Littérature scène 2018 - bibliothèque du Centre Pompidou - littérature rendez vous


La rentrée prend déjà ses marques au Centre Pompidou qui annonce deux rendez-vous les 12 février et 19 mars, avec Littérature en scène 2018. Le préprogramme est déjà avancé, il suffira de réserver ces dates pour profiter de deux moments de littérature — tout est dans le titre…

​​​​​

  Gaspar Claus © Ryo Mitamura - Jakuta Alikavazovic © Maia Flore


 

Lundi 12 février/20 h/Petite Salle : L’Avancée de la nuit

Paul, étudiant et gardien d’hôtel, est fasciné par la très mystérieuse Amélia, étudiante qui occupe la chambre 313. Quand elle disparaît, Paul ignore qu’elle s’est rendue à Sarajevo, à la recherche de sa mère, d’un pan inconnu de son histoire — et de la nôtre : celle de la dernière guerre civile qui a déchiré l’Europe. Le roman d’un amour impossible, un roman nocturne et incandescent à l’écriture délicate et ensorcelante, un art de la fugue.

 

EXTRAIT : «Elle s’était inventé un compagnon, voilà pourquoi on l’avait renvoyée. Un ami imaginaire comme il y en a tant, tout ce qui lui avait tellement manqué. Appelons-le Paul, si tu veux, avait-elle dit à Paul…»

 

Jakuta Alikavazovic, romancière, lira des extraits de L’Avancée de la nuit

Gaspar Claus, musicien et violoncelliste, accompagnera sa lecture 

 

Jakuta Alikavazovic, L’Avancée de la nuit, roman, éd. L’Olivier, septembre 2017

Gaspar Claus, avec Pedro Soler, Al viento, cd édité par In Fine, 2016

 

 

© Francis Tabouret


 

Lundi 19 mars/20 h/Petite Salle : Traversée


Francis Tabouret est convoyeur d’animaux à travers le monde. En avion, en bateau, il veille au bon acheminement de chevaux, principalement. Les voyages et l’écriture sont intimement liés. Dans ce récit, il conte sa traversée de l’Atlantique sur un navire porte-conteneurs avec huit chevaux, huit taureaux et quinze moutons, pendant treize jours, du port du Havre à celui de Fort-de-France en Martinique. Il nous entraîne dans le voyage d’un réel extraordinaire porté par une écriture poétique autant que précise, voire cinématographique. Inoubliable.

 

EXTRAIT : «Je me suis levé et nous avions quitté le port. Tout, dans la cabine, vibrait au rythme lent de la machine : les placards, les portes, les corps. Cinq étages plus bas, comme réfugiés entre les piles de containers, au centre du bateau, les taureaux étaient immobiles, statues de poils et de cornes, figées de réflexion, enveloppes impassibles. Les moutons, en petite assemblée, mâchaient du foin autant parce que la faim les tiraillait que pour se donner une contenance. Les chevaux, eux, avaient les yeux alertes, les oreilles mobiles : ils étaient tout à fait éveillés.» 

 

Francis Tabouret, écrivain, lira des extraits de Traversée

Antoine Viard, musicien et saxophoniste (baryton), accompagnera sa lecture

 

Francis Tabouret, Traversée, récit, éd. P.O.L., à paraître en mars 2018


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.