Littérature et poésie : les lauréats du Prix de la vocation 2020

Victor De Sepausy - 14.09.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses


Fondé en 1976 par la fondation Marcel-Bleustein-Blanchet, le prix littéraire de la vocation vise à encourager un romancier entre 18 et 30 ans, ainsi qu’un poète. Les lauréats seront officiellement dévoilés ce 15 septembre, mais en l’absence de remise publique, les deux gagnants de l’édition 2020 viennent d’être présentés.


 

Le Prix littéraire de la Vocation a été créé en 1976 avec son jury propre auquel ont participé, entre autres, Patrick Modiano, Patrick Grainville, Bernard Pivot, François-Régis Bastide, Florence Delay, Françoise Xenakis…
Il couronne chaque année l’auteur d’un roman ou nouvelles parus depuis septembre de l’année précédente (pas de compte d’auteur), âgé de 18 à 30 ans. Le prix est remis en septembre de chaque année et il est doté de 10 000 euros.

Pour 2020, c’est Salomé Berlemont-Gilles qui est récompensée pour Le premier qui tombera. 

Lorsqu'il quitte Conakry avec sa famille pour fuir Sékou Touré, Hamadi a 11 ans, des parents qui s'aiment, un père respecté qu'on appelle Le Chirurgien, une mère douce et belle de qui il est le préféré, trois frères et soeurs dont il se sent déjà responsable. 40 ans plus tard, c'est un homme rompu qui hurle sur un brancard dans un hôpital parisien, ivre pour la énième fois. Ce jour-là, ses frères et soeurs, ceux venus d'Afrique et les deux nés Français, décident de le faire interner.

Hamadi n'est plus l'aîné, fierté de la lignée, mais sa honte. Que s'est-il passé entre-temps ? Le déclassement et la chute progressive de la famille. Les diplômes du père ne valant rien en France, il finit infirmier dans un hospice pour vieux ; ils migrent tous à Bobigny, Marie trouve un emploi dans un supermarché, Hamadi des amis, les membres de « La Fraternité », quatre gosses rieurs et bagarreurs, tendrement cruels, qui l'initient à la petite délinquance.

Rapidement, il quitte l'école, rentre au service de Serge, proxénète et trafiquant du coin, pour surveiller ses filles, la nuit, au bois de Boulogne. Parmi elles, il y a Khadija, dont Hamadi tombe amoureux. Pour elle, il perd la tête, rêve d'une vie nouvelle ailleurs, et met en danger la vie de l'un de ses frères. Les choses tournent mal. Seul l'alcool pourra calmer sa peine et sa culpabilité. 

Dans ce puissant premier roman, Salomé Berlemont-Gilles retrace les cinquante premières années d'un petit garçon tendre et fort qui se cognera vite aux murs de notre société pour découvrir le mensonge des mots inscrits au frontispice des bâtiments de notre République.

C'est l'histoire d'un homme qui tombe, comme des milliers d'autres aujourd'hui. Mais c'est aussi celle des personnages qui, autour de lui, se battent pour le sauver et s'en sortir eux-mêmes, et parfois réussissent. Avec une poésie et une force foudroyantes, cette jeune auteure de seulement 26 ans signe son entrée en littérature.


La lauréate du Prix Poésie de la Vocation 2020 est Manon Thiery, avec Réflecteurs de la neige.

Les poèmes du lauréat seront édités aux Editions Cheyne. Le prix est attribué en même temps que le prix littéraire. Le prix est doté de 5 000 euros 


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.