Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Livre Paris : l'émirat de Charjah, pays invité spécial en 2018

Antoine Oury - 23.03.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - Livre Paris - émirat Charjah - Livre Paris pays 2018


Chaque année, le salon du livre de Paris met à l'honneur un pays, pour en faire découvrir la littérature et les auteurs. En 2017, le Maroc est à l'honneur, dès ce jeudi 23 et jusqu'au 27 mars prochain. L'année prochaine, Livre Paris accueillera un pays invité spécial, l'émirat de Charjah.

 

François Hollande au salon Livre Paris 2017

François Hollande et son Altesse le Cheikh Dr. Sultan Bin Mohammed Al Qasimi

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

L'émirat de Charjah est décrit comme l'un des plus conservateurs des émirats arabes unis, où la charia est à la base du droit. Depuis 1972, l'émir Sultan bin Mohammed al-Qasimi est à la tête du pays, et sa réputation de bibliophile le précède.

 

En tout cas, l'émirat de Charjah met beaucoup d'application à l'entretenir : l'émirat est présent dans au moins trois foires européennes de premier ordre, Francfort, Londres et donc, Livre Paris. Et, dans chacune d'entre elles, le stand de l'émirat est à la hauteur des ambitions, pour affirmer la présence du livre dans le pays.

 

Au cours de la visite de François Hollande, Vincent Montagne, président du Syndicat national de l'édition, qui organise Livre Paris, a annoncé que l'émirat de Charjah sera le pays « invité spécial » du prochain salon du livre de Paris.

 

La semaine passée, à la Foire du Livre de Londres, le Sultan bin Mohammed al-Qasimi a même été distingué par un « London Book Fair Simon Master Chairman’s Award », une sorte d'Oscar de la London Book Fair. Au cours du discours qui a suivi, Jacks Thomas, directrice de la Foire, a salué l'érudition et la bibliophilie du sultan.

 

London Book Fair Simon Master Chairman's Award : son Altesse Sheikh Dr. Sultan Bin Mohammed Al Qasimi, winner 2017 - London Book Fair 2017

Le Sultan Bin Mohammed Al Qasimi, à Londres (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

Preuve que Charjah y met les moyens, l'impression des badges de la Foire de Londres était sponsorisée par l'émirat. Autant dire que le petit monde des foires du livre tient le Sultan en haute estime.