Livres et xylographie, la littérature d'Anselm Kiefer

Antoine Oury - 31.01.2019

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Livres xylographie - Anselm Kiefer exposition - Anselm Kiefer livres


Du 8 février au 12 mai 2019, la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature à Montricher, avec la collaboration de l’Astrup Fearnley Museet d'Oslo, présente l'exposition « Anselm Kiefer | Livres et xylographies ». Cette dernière voit l'artiste allemand, fameux à l'international pour ses peintures, exposer la place et l'influence de la littérature dans sa vie par des sélections de livres et de xylographies.

La ligne Siegfried, 1982-2013, Collage de gravures sur bois, acrylique et gomme-laque sur papier, marouflé sur toile montée sur carton, 16 pages, 189 x 166 x 11 cm (fermé), Collection particulière.
© Anselm Kiefer | Photo © Charles Duprat


L’artiste allemand Anselm Kiefer (né en 1945 à Donaueschingen) a longtemps hésité entre la pratique de l’écriture et celle de la peinture. Si c’est la deuxième qu’il choisit, il reste que la littérature occupe une place prépondérante dans son œuvre ; le livre, par sa matérialité et son esthétique, a été son premier support de création ; l’écriture quotidienne, consignée dans un journal, lui permet de poser une réflexion, de mener une recherche intimement liée à sa pensée.

Les livres d’artiste qu’Anselm Kiefer réalise dès les années 1968 et 1969 sont d’abord un lieu d’expression d’idées et d’associations de pensées, puis deviennent rapidement un lieu d’exploration dans lequel la succession des pages rend possibles la construction d’un récit et son inscription dans une durée.

Les sujets qui y sont élaborés sont ensuite redimensionnés dans l’ensemble de son œuvre et notamment dans la xylographie. Cet art de l’impression lui permet d’envisager des formes narratives dans un espace tout autre qu’est celui de la toile.

L'exposition « Anselm Kiefer | Livres et xylographies » est le fruit de la collaboration entre la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature à Montricher et l’Astrup Fearnley Museet à Oslo. Elle vise à montrer les liens que l’artiste entretient avec la poésie, les mythes, les récits sumériens et bibliques, les contes, l’histoire, la philosophie, la kabbale ou encore l’alchimie, à travers un ensemble de livres datés de 1969 à 2017 accompagné d’un choix de xylographies, les plus récents étant présentés ici pour la première fois.

<

>



Le commissariat de l'exposition a été assuré par Natalia Granero, de la Fondation Jan Michalski, et Gunnar B. Kvaran, de l'Astrup Fearnley Museet.
Un catalogue de l'exposition sera également disponible, avec des textes de Götz Adriani, Jean-Max Colard, Anselm Kiefer et Rainer Michael Mason, en coédition bilingue français-anglais de la Fondation Jan Michalski et de l'Astrup Fearnley Museet.

Du 8 février au 12 mai 2019
Mardi à vendredi, de 14h à 18h
Samedi et dimanche, de 9h à 18h
Entrée CHF 5.- (plein tarif) | CHF 3.- (étudiants, retraités, chômeurs, groupes, AI)
gratuit pour les moins de 18 ans et les habitants de Montricher ainsi que chaque premier dimanche du mois


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.