Livres les plus contestés de 2007 : Philip Pullman est 4e... et ravi

Clément Solym - 30.09.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Pullman - censure - Royaumes


Ravi qu'il est M. Pullman de constater que son livre Nothern Lights a été l'un des plus contestés d'Amérique pour l'année 2007, et qu'il ait pu susciter un si grand nombre d'appels motivés par son retrait des bibliothèques.

Titre de la série La Croisée des mondes, et connu en français sous le nom Les Royaumes du nord, l'American Library Association l'a ainsi classé 4e de la liste des livres au « contenu inapproprié et au thème problématique », avec 420 plaintes formelles reçues par les établissements.

Tout d'abord agacé par ces censeurs du dimanche, Pullman constate que toute censure provoque chez les lecteurs l'envie de se rendre en bibliothèque pour se procurer l'ouvrage et de fuir les établissements où ils ne le trouvent pas. Alors que ressent-il ? « De l'allégresse. »

Anti-chrétien et hérétique, ça fait vendre

On se souviendra que déjà le livre avait été qualifié d'antichrétien et d'hérétique suite à la sortie du film La boussole d'or. Certes, mais les ventes de livres ont été dynamisées par cette censure. Même les librairies Borders se sont laissé piéger à ce jeu-là, Pullman ajoutant que les magasins n'ont pas prévu d'inclure ses livres dans leurs campagnes de promotion.

Northern Lights était d'ailleurs critiqué « d'un point de vue religieux », ce qui est « la pire des raisons de toutes », estime Pullman. « Ruiner la liberté intellectuelle est toujours un mal, mais seule la religion fait que ce mal a l'air si bon. »

Juste devant le livre de Pullman, on retrouve un classement assez identique à celui de l'an dernier. On retrouve alors And Tango Makes Three, de Justin Richardson et Peter Parnell, la fameuse histoire des papas pingouins homosexuels qui adoptent, puis The Chocolate War de Robert Cormier et enfin Olive's Ocean de Kevin Henkes.