Livres rares et anciens : tout un caractère, sans iPad en vue

Clément Solym - 07.10.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - livres - rares - anciens


Outre le pays invité d'honneur de cette année, en l'occurrence l'Argentine, la Foire du livre de Francfort ne veut pas se laisser transformer en un festival du livre numérique...

Il se trouve en effet un pavillon, entièrement dédié aux livres anciens et rares, qui se distingue du reste des autres stands, parce que pas un iPad n'y est présenté. Ici, on découvre des manuscrits datant du XIIIe siècle, une bible, ou bien les équations d'Einstein griffonnées à la main. Marc Daniel Kretzer, d'Antiquariat Kretzer, se réjouit de ce que pour la première fois, le monde du livre ancien soit un peu à l'écart du vacarme de cliquetis qui sévit dans le salon principal.

Les livres qu'il propose ne sont pas vraiment bon marché : une édition présentant une cartographie de l'Europe, datée de 1588 est vendue à 85.000 €. Mais à ce tarif, personne ne se plaint vraiment. D'autant plus que les clients perçoivent des subventions de l'État, en ce qu'ils sont pasteurs, enseignants ou bibliothécaires.

Pourtant, même dans cette oasis, le livre numérique n'est pas complètement absent. On y pense, on en parle. Après tout, cette 62e édition est franchement marquée par la nouvelle du numérique. « Comme tout le monde dans l'édition, nous ne savons pas vraiment comment la révolution numérique va nous affecter. Si tous les livres qui ont été imprimés sont numérisés, alors il pourrait y avoir un impact », explique-t-il.

Et numériser, c'est justement l'affaire de Dan Burnstone, de la société ProQuest, qui a lancé un projet européen de numérisation des livres entre 1475 et 1700, avec mise en ligne. L'objectif est de numériser plusieurs bibliothèques européennes et leurs collections, avec un catalogue qui se chiffre à un million d'exemplaires selon ses estimations.

Pour les personnes qui de toute manière veulent du texte uniquement, Google Books est là pour offrir ses services, ajoute Moritz Backhaus, de la société Antiquariat im Hufelandhaus. « Mais si vous êtes un collectionneur, vous devez posséder la version physique », constate-t-il. Simplement, le commerce passe aujourd'hui bien plus par internet que par les foires, où il avoue vendre peu. Par ce biais, les collectionneurs découvrent les livres en ligne et ensuite, viennent les toucher dans les boutiques.

Et feuilletant les pages d'un ouvrage vieux de 300 ans, il achève : « Vous ne pouvez pas reproduire le caractère d'un livre ancien dans un ebook. D'ailleurs, en fin de journée, les gens ne lisent pas vraiment ces livres », conclut-il en riant, à la vue des lignes illisibles... écrites en latin, rapporte l'AFP.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.