Mafalda: La fillette de Quino fête ses 50 ans avec une expo

Julien Helmlinger - 05.06.2014

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Mafalda - Quino - Bande dessinée


La petite fille toujours drôle et généreuse, née sous les coups de crayon de l'Argentin Quino observe le monde avec tendresse et incrédulité depuis 50 ans. Et la planète le leur rend bien puisque le personnage a su conquérir son public aux quatre coins du globe et le monde de la Culture multiplie les hommages à l'auteur. Pour marquer le cinquantenaire, la Fondation Glénat va lui consacrer une exposition destinée au grand public.

 


L'artiste Quino, de son vrai nom Joaquin Salvador Lavado, a été nommé Officier des Arts et des Lettres en 2010 par Frédéric Mitterrand, qui était alors ministre de la Culture et de la Communication. Il a ensuite été décoré par Aurélie Filippetti le 3 décembre 2012 au Salon du livre jeunesse de Montreuil, et s'est vu décoré de l'insigne d'officier de la Légion d'honneur lors de l'édition 2014 du Salon du livre de Paris.

 

Comme l'annonce la Fondation Glénat dans un communiqué de presse, elle organise une exposition du 12 juin au 22 septembre au couvent Sainte-Cécile à Grenoble. À travers des thèmes variés, comme l'école, les questions, la télévision, l'expo s'intéressera aux strips de Mafalda, parus dans la presse argentine dès les années 60 et toujours d'actualité. L'occasion de découvrir quelque 117 fac-similés, 21 panneaux, et 95 mètres linéaires de BD.


L'exposition sera accessible au public gratuitement, tous les jours du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 19h. À noter toutefois une fermeture exceptionnelle le jeudi 19 juin après-midi, et la fermeture estivale du couvent, du 11 au 17 août.

L'inauguration sera précédée d'une conférence, en présence de l'éditeur de Quino Jacques Glénat, et de Daniel Pepa, conseiller culturel de l'Ambassade d'Argentine à Paris. Le rendez-vous est fixé le 12 juin à l'ambassade, l'accès est libre, mais la réservation recommandée.