Steven Spielberg est (presque) un con, estime Zack Snyder

Cécile Mazin - 22.09.2015

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Man Steel - Zack Snyder - super héros cinéma


Le réalisateur de la saga supermanienne, Zack Snyder, s’est épanché sur l’épaule compatissante d’un journaliste canadien. L’homme à qui l’on a confié la réalisation de Batman V Superman, l’ultra blockbuster tant attendu, est comblé. Et certainement le sera-t-il plus encore dans les mois à venir, tant son agenda se remplit. Ou pas ?

 

 

 

Contestant les déclarations récentes de Spielberg, sur le fait que les super héros finiront par disparaître au cinéma, par excès de lassitude des spectateurs, Snyder défend son bout de gras. « Bien entendu, en ce moment, les films de superhéros sont en pleine forme. Je dis juste que ces cycles ont une durée de vie limitée dans la culture populaire. Un jour, les histoires mythiques seront racontées à travers un autre genre, et peut-être qu’un jeune réalisateur est en train d’y réfléchir », assurait Spielberg, voilà deux semaines. 

 

Mais Snyder réfute l’idée même : en réalité, les réalisateurs et cinéastes ont la pression, parce que les studios leur réclament des films plus importants, toujours plus explosifs, visuellement. Mais le fond des comics adaptés, cela reste des projets qui touchent les gens. « Ce sont des histoires humaines. Il ne s’agit pas seulement de grosses explosions et de ces trucs. »

 

 

 

Justice League, qui sortira dans un premier temps en 2017 puis en 2019, en sera un autre exemple. Et Snyder sera encore aux commandes. Travailler avec ces personnages relève malgré tout du rêve de gosse : ils appartiennent à la mythologie américaine, comme des icônes de la pop culture. « Justice League est une sorte de transcendance des Chevaliers de la Table ronde. »

 

Mais concernant son prochain bébé : « Je pense que, d’une certaine manière, Batman V Superman est Man of Steel 2» D’une certaine manière, uniquement : « Il serait intéressant de réfléchir à ce que pourrait être un film avec uniquement Superman. » Avant cela, il y aura Wonder Woman, Aquaman, Flash et Green Lantern, entre 2017 et 2020. (via Canoë)

 

Restera-t-il un peu de place ? Certainement.

 

Et pour les plus accro-chés à leur siège, Warner propose d’appâter le chaland avec la Batmobile : il ne s’agira pas de gagner le fameux véhicule du Chevalier noir, mais d’un concours, bête et méchant, pour remporter une nuit d’hôtel. Et d’accéder aux studios de la Warner. Charmant ?