Martin Scorsese veut sauver les films anciens

Clément Solym - 16.05.2009

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - martin - scorsese - films


Martin Scorsese se bat pour la conservation des films anciens. C'est pourquoi avec sa fondation, la World Cinema Foundation en association avec les société The Auteurs et Be-Side, il a décidé de récupérer, restaurer et mettre en ligne des films anciens du monde entier.

Il a déclaré lors du Festival de Cannes : « L'idée est de rendre accessibles ces films aussi largement et aussi rapidement que possible, les montrer dans les universités, les musées, etc. ». Une déclaration qui a été faite quelques heures avant qu'il présente The Red Shoes de Michael Powell et Emeric Pressburger.

L'AFP précise que quatre autres films vont être mis en ligne sous peu. Il s'agit de Susuz Yaz de Metin Erksan, Touki Bouki de Djibril Diop Mambéty, Transes de Ahmed El Maanouni, et Hanyo de Ki-younk Kim.

Martin Scorsese a aussi ajouté, la « conservation des films est une bataille très ardue. Le temps nous manque, les films sont des supports délicats qui se détériorent très vite à moins qu'ils ne soient stockés dans des conditions optimales ».

Une troisième société devrait se joindre à ce partenariat. La société Criterion qui devrait distribuer les films en DVD.