Métamorphose kafkaïenne de Gregor Samsa : banane, kangourou ?

Clément Solym - 14.02.2014

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Franz Kafka - affres de la création - La Métamorphose


Il faut imaginer le désarroi de Franz Kafka, assis à son bureau, en train de concevoir La Métamorphose. Peter Capaldi est connu aux États-Unis pour être un brillant acteur, qui a notamment officié dans la célèbre série Doctor Who. Mais c'est également un cinéaste, qui a reçu un Oscar, pour son film Franz Kafka, It's a Wonderful Life. En 1995, cette réalisation a été primée dans la catégorie Meilleur Film Court. Et pour cause…

 

 

 

 

La veille de Noël, Kafka est en train d'écrire, et s'apprête à accoucher de sa plus célèbre oeuvre, La Métamorphose. Mais avant de coucher sur le papier la plus célèbre des phrases, l'écrivain s'est trituré les méninges. Et pour cause, deuxième… Voici ce que Kafka finit par écrire :  

En se réveillant un matin, après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. 

Mais avant d'en arriver là, le romancier serait passé par plusieurs solutions : un kangourou, une banane ? Il fallait bien y parvenir, à cet intempestif insecte. Et voilà que le cinéaste se moque, gentiment, des affres de la création, alors que son Kafka est littéralement incapable de parvenir à transformer Samsa en quelque chose de d'invraisemblablement cohérent pour servir le propos. 

 

Et même quand l'évidence est devant les yeux mêmes de l'écrivain, ce dernier fait preuve d'une hilarante obstination. Processus créatif d'autant plus complexe que des voisins, et surtout des voisines, particulièrement…. bruyants, perturbent l'imaginaire de Kafka. Un voisinage complètement aliéné, d'ailleurs. Mais le mieux est encore de se régaler de la vidéo.

 

via Open Culture

 

 

La Métamorphose, la vraie