Métro 2033 : la production du film arrêtée, l'auteur reprend ses droits

Antoine Oury - 11.12.2018

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Metro 2033 film - Metro 2033 livre - Metro film


C'est en 2012 que la société de production américaine MGM achète les droits d'adaptation du roman de l'auteur russe Dmitry Glukhovsky, Métro 2033. Grand succès de la science-fiction contemporaine, le livre raconte le quotidien des survivants d'une guerre nucléaire, dans les couloirs du métro moscovite... Le projet d'adaptation au cinéma a tourné court, et l'auteur a récupéré les droits.




Aidé par le succès de la franchise vidéoludique tirée de ses romans, Glukhovsky avait pu vendre les droits d'adaptation de Métro 2033 à la MGM, qui avait rapidement assigné à F. Scott Frazier (No Way OutxXx: Reactivated) la rédaction d'un scénario. Première modification de l'histoire originale, et non des moindres, l'action se déroulerait à Washington, et non à Moscou.

Cette modification substantielle du récit aura finalement pesé sur l'arrêt de la production : « Le projet avec la MGM et le développement du scénario n'ont rien donné, et j'ai récupéré les droits d'adaptation du livre » a indiqué l'auteur de Metro 2033 à VG24/7. « À présent, nous évoquons une nouvelle équipe de production pour une possible adaptation, mais c'est un processus très long », ajoute-t-il toutefois.

Dans Métro 2033, différentes communautés habitent le métro, réunies par hasard, affinités ou convictions politiques. C'est le cas des nazis et des communistes, qui se disputent certaines parties du réseau moscovite. « Beaucoup de choses ne fonctionnaient pas dans le cadre de Washington D.C. », a précisé Dmitry Glukhovsky. « Les nazis ne fonctionnent pas, les communistes pas du tout, et les Noirs non plus », a-t-il indiqué en référence à ses créatures nées des radiations et des paysages désolés de la surface.

Glukhovsky pense que le fait que l'histoire se déroule à Moscou n'a pas plu à la production américaine, qui craignait que le public ne boude une histoire se déroulant en Russie. « Cela dit, avec Metro Last Light et Métro 2033 — les livres et les jeux — vendus à des millions et des millions d’exemplaires dans le monde entier, il n’est sans doute pas si improbable que les gens acceptent une histoire se déroulant à Moscou, car c'est la principale caractéristique du récit. »
Pour se consoler, Glukhovsky verra la sortie de Metro Exodus, nouveau jeu vidéo de la franchise tirée de son livre, en février prochain.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Lgf
Genre :
Total pages : 864
Traducteur :
ISBN : 9782253083009

Métro 2033

de Dmitry Glukhovsky(Auteur) DENIS E. SAVINE(Traducteur)

2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des microsociétés de la pénurie.

J'achète ce livre grand format à 9.90 €