Michel Fagadau dénonce copinage et populisme aux Molières

Clément Solym - 25.03.2010

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Michel - Fagadau - copinage


Michel Fagadau étrille les Molières. Le directeur de la Comédie et du Studio des Champs-Elysées à Paris ne comprend visiblement pas pourquoi Colombe de Jean Anouilh ne peut concourir à la nuit des Molières. La pièce ne figurant pas dans la liste des nominés, il affirme que « la France est le seul pays au monde où on veut singer les Oscars », alors que « [ces récompenses] ne sont pas applicables au théâtre ».

« Je voudrais qu'on m'explique pourquoi Colombe, acclamé unanimement par toute la presse, le public » et qui réalise « quasiment les meilleures recettes actuelles, n'est pas nominé meilleur spectacle du théâtre privé », a déclaré Michel Fagadau. La pièce mise en scène par Michel Fagadau avec Anny Duperey et Sara Giraudeau connaît actuellement un grand engouement populaire à la Comédie des Champs-Elysées où elle est programmée jusqu'au 30 mai.

Michel Fagadau était déjà monté au créneau en 2008, mais il semble avoir définitivement fait une croix sur les Molières au sujet desquels il dénonce des « votes [qui] se font par copinage, sympathie, jalousie, et populisme ». Très remonté, il s'en prend également aux directeurs de théâtre qui partageraient son point de vue mais viseraient tout de même un Molière pour doper leurs bénéfices.

La 24è cérémonie des Molières 2010 aura lieu le dimanche 25 avril dans un théâtre de banlieue, à la Maison des arts de Créteil. Line Renaud présidera la Nuit des Molières, diffusée en direct et en prime time sur France 2, présentée par Michel et Marie Drucker.