Minority Report : Steven Spielberg reprend son film pour la télé

Nicolas Gary - 23.08.2014

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Minority report - Philip K. Dick - Steven Spielberg


Les sources convergent : le nouveau projet de Steven Spielberg serait tourné vers une minisérie, inspirée par le film Minority Report, lui-même tiré d'une courte nouvelle de Philip K. Dick. Sorti en 2002, et réalisé... par Steven Spielberg, le réalisateur reprendrait donc les rênes de sa propre production, pour un redémarrage télévisuel.

 

 

 

 

Inspiré, ou du moins, vaguement basé sur Le rapport minoritaire, nouvelle du romancier sous amphétamine, Philip K. Dick, le film avait Tom Cruise en star. La nouvelle approche du réalisateur serait produite par Amblin Entertainement, et Max Borenstein, scénariste de Godzilla. On n'en est qu'à un stade peu avancé du projet, pour l'heure. Mais d'ici à ce que la série sorte, une novellisation l'accompagnera certainement, pour être certain de boucler la boucle. 

 

Pour mémoire, et avant de se ruer sur Google pour trouver une version pirate de l'ebook, Minority Report raconte l'histoire d'une société, PreCrime, qui a développé une technologie permettant d'anticiper les crimes. Trois précogs, des mutants avec la capacité de voir le futur, sont enfermés dans une salle, et font des prévisions sur les meurtres, les violences, les agressions, et ainsi de suite. Les policiers de PreCrime interviennent alors en amont. Moralité : la société dans laquelle se déroule l'intrigue connaît un niveau de criminalité de zéro. Jusqu'au jour où il y a un bug....

 

Minority Report, à retrouver en librairie

 

Avec 358 millions $ de recettes à travers le monde, et une distribution assurée par la 20 th Century Fox, le film avait réalisé un petit carton non négligeable. (via Wrap)

 

L'année de la sortie, Folio SF avait réédité Minority Report, et autres récits. Spielberg n'a pour l'heure donné aucun détail sur la réalisation : il serait peut-être judicieux de revenir à la nouvelle originale, si brève soit-elle...  

Washington D.C., 2054. Depuis presque six ans la capitale américaine ne connaît plus aucun crime de sang. Cet incroyable résultat n'est bien entendu pas dû au hasard mais résulte de la mise en place d'un système de police révolutionnaire, la division « Precrime ». S'appuyant sur les visions du futur de trois « Précogs », des mutants ayant la capacité de voir les scènes des meurtres à venir, cette nouvelle forme d'organisation policière interpelle désormais les assassins en puissance avant qu'ils ne commettent leur méfait. Si cela pose d'évidents problèmes d'éthique, les excellents résultats obtenus dans l'état du District of Columbia emportent l'adhésion et il est même question que le système « Precrime » prenne une dimension nationale. Mais un beau matin, John Anderton, l'inspecteur principal du département Precrime, reçoit un nouveau rapport du « Temple » (l'endroit où sont tenus en état de méditation les trois oracles du futur) sur lequel il se voit en train d'assassiner Léo Crow : un individu dont il ignorait jusqu'à l'existence mais qu'il est pourtant sensé abattre dans moins de 36 heures. Mettant de côté sa confiance inébranlable dans la fiabilité du système Precrime, le policier, en fuite, va tout tenter pour démonter cette accusation et prouver son innocence.