Mitterrand estime que 'la pédagogie est la clé' pour Hadopi 2

Clément Solym - 27.07.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - hadopi - frédéric - mitterrand


Nos confrères du Journal Du Dimanche ont interviewé Frédéric Mitterrand. Ils sont revenus avec lui sur ses débuts à l'Assemblée nationale et son combat pour Hadopi 2.

Dans cet entretien le ministre de la Culture explique pourquoi il a soutenu ce projet de loi en citant Piaf, Gainsbourg ou encore Arletty : « Ce texte parle des auteurs, alors je les cite, je dis l'attachement que j'ai comme citoyen à des films, à des chansons [...] je ne suis pas là pour être dans le moule, je suis là pour être dans le réel donc je cite Jean Seberg ou La Javanaise ».

Concernant l'arrivée tardive de cette loi qui semble aller à l'encontre des pratiques et de la vision d'internet d'un grand nombre d'utilisateurs, il déclare : « Toutes les lois qui introduisent une régulation semblent venir trop tard et finalement s'appliquent [...] La pédagogie est la clé. Ensuite, il faudra faire en sorte que l'offre légale soit plus attractive pour les internautes, et que les nouvelles recettes aillent bien rémunérer les artistes ».

Et plus personnellement sur son activité de ministre de la Culture, il espère « laisser l'image de quelqu'un qui a bien travaillé ». Pour retrouver l'intégralité de cette interview de Frédéric Mitterrand, il vous suffit de suivre notre lien vers le JDD.