Mohamed El Khatib et Nathalie Papin, Grands Prix de Littérature dramatique

Cécile Mazin - 18.10.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Mohamed El Khatib - Nathalie Papin - Grand Prix de Littérature dramatique


Sur les huit textes retenus par le jury, il ne pouvait en rester que deux. Ainsi, Mohamed El Khatib et Nathalie Papin deviennent respectivement lauréat du Grand Prix de Littérature dramatique et lauréat du Grand Prix de Littérature dramatique jeunesse 2016. 

 

Theater

Alan Cleaver, CC BY 2.0

 

 

Le grand prix de littérature dramatique a été créé par le ministère de la Culture et de la Communication en 2005. Depuis 2015, un prix Jeunesse est venu s’y ajouter. Les deux sont portés par Artcena, centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre.

 

Dans un communiqué, le ministère de la Culture souligne que le texte de Mohamed El Khatib, Finir en Beauté, publié aux Éditions Les Solitaires intempestifs, « porte, par une écriture polyphonique d’une grande sensibilité, un récit d’une force dramatique magistrale tout en pudeur et en humour ».

 

 

 

Quant à Léonie et Noélie de Nathalie Papin, publié à L’École des loisirs, il s’agit d’un « texte à la fois dense et sensible qui raconte la belle histoire de deux sœurs jumelles sur un toit au-dessus du monde des adultes ».

 

Audrey Azoulay a tenu « à saluer les nombreux auteurs qui ont présenté cette année des textes pour ces deux prix et les éditeurs qui défendent avec passion cette littérature pour le théâtre ». 

 

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.