Moi, fou, d’Altarriba et Keko, reçoit le Prix Tournesol 2019

Antoine Oury - 28.01.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Tournesol 2019 - Prix Tournesol FIBD - Moi, fou BD


En marge d​​u Festival ​international de la bande dessinée​ d’Angoulême, le 23e​ prix Tournesol de la BD la plus écolo de​ ​l’année a été remis au dessinateur Keko et son scénariste Antonio Altarriba, pour leur album Moi,​ ​fou paru aux éditions Denoël ​g​raphic et traduit de l'espagnol par Alexandra Carrasco.
 

 

Le jury du prix Tournesol​ était​ cette année​ présidé par le député européen Yannick Jadot, tête de liste​ des écologistes à l’élection européenne. Il était aussi composé des lauréats de l’année précédente, Mathilde Ramadier et​ ​Laurent Bonneau, du critique Stéphane Grobost, de l’éditrice Véronique Duval, et de l’écologiste​ poitevin ​Jean Collon.

Le résumé de l'éditeur pour Moi, fou :
 
Angel Molinos, docteur en psychologie et écrivain raté, basé à Vitoria comme le héros de Moi, assassin, travaille pour l’Observatoire des Troubles Mentaux (OTRAMENT), centre de recherche affilié aux Laboratoires Pfizin de Houston, qui suit l’évolution des maladies mentales et teste de nouvelles molécules sur des cobayes humains. Sa mission est d’identifier de nouveaux profils «pathologisables» afin d’aider Pfizin à élargir sa pharmacopée.

<

>




Ce tandem espagnol qui connut un colossal succès international avec Moi assassin​ ​(Grand prix de la critique ACBD), renouvelle son exploit avec ce nouvel album.​ ​Keko, dessinateur madrilène au style choc et au traitement noir à la façon d’un Muñoz ou​ ​des gravures sociales des années 1920, est un narrateur solide. Son complice, l’iconoclaste Antonio​ ​Altarriba, ancien professeur de littérature française à l’université de Vitoria (Pays basque) est le​ ​scénariste-star de la BD espagnole.

C’est la seconde fois que le prix revient à des Espagnols après Natacha Bustos.​ ​Keko et Altarriba l’emporte après des débats animés au sein du jury, devant Congo 1905,​ ​le Rapport Brazza de Vincent Bailly et Tristtan Thil (Futuropolis) et​ ​The End de Zep (Rue de​ ​Sèvres).

Créé à l’initiative des Verts, le prix Tournesol ​récompense un album paru en français dans l’année écoulée, popularisant une ou plusieurs des valeurs de l’écologie politique.

Antonio Altarriba, Keko - Moi, fou - traduit par Alexandra Carrasco - Denoël Graphic - 9782207136348 - 19,90 €

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

Dédicaces, programme, auteurs, éditeurs : le FIBD d'Angoulême 2019


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Denoel
Genre :
Total pages : 130
Traducteur :
ISBN : 9782207136348

Moi, fou

de Altarriba, Antonio ; Keko(Auteur) Alexandra Carrasco(Traducteur)

Après Moi, assassin, Grand Prix de la Critique ACBD 2015, le duo Altarriba-Keko poursuit sa " Trilogie du Moi " avec Moi, fou. Où le premier livre s'intéressait à l'imposture morale et artistique, celui-ci se penche sur l'imposture scientifique.

J'achète ce livre grand format à €