Mona Ozouf lauréate du Prix de la BnF 2014

Cécile Mazin - 15.04.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Mona Ozouf - BnF - prix littéraire


Le 6ePrix de la BnF a été attribué à Mona Ozouf, philosophe, historienne et spécialiste de la Révolution française. Depuis 2009, ce prix récompense chaque année pour l'ensemble de son œuvre un auteur vivant de langue française, quelle que soit sa discipline, et ayant publié dans les trois années précédentes.

 

 


 

 

 

Née en 1931 dans une famille d'instituteurs bretons, Mona Ozouf, agrégée de philosophie, a consacré l'essentiel de ses recherches à l'école publique en France ainsi qu'à la Révolution française. Elle est directrice de recherche au CNRS et membre du Centre de recherches politiques Raymond Aron à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Elle est l'auteur d'une œuvre abondante, notamment Les aveux du roman (2004), Composition française : retour sur une enfance bretonne, (2009), La cause des livres (2011) et tout récemment Jules Ferry, la liberté et la tradition (2014) aux Éditions Gallimard.

 

Pour Bruno Racine, président de la BnF, « Mona Ozouf a raconté dans Composition française le parcours qui l'a menée d'une enfance en langue bretonne aux études sur la Révolution française, la République et la littérature, un parcours à l'image de cette intelligence rare, lumineuse, nourrie de culture et d'humanisme. »

 

Le Prix sera remis à Mona Ozouf par la ministre de la Culture à l'occasion du dîner annuel de la Bibliothèque nationale de France de la BnF en faveur de l'enrichissement des collections qui se tiendra le 23 juin prochain.

 

Le Prix de la BnF est doté d'un montant de 10 000 euros grâce à l'initiative de Jean-Claude Meyer, président du Cercle de la BnF. Le jury, présidé par Bruno Racine, est composé de dix autres membres :
Jean-Claude Meyer, vice-président, Laure Adler, Christine Albanel, ancien ministre, Jérôme Clément, Antoine Compagnon, professeur au Collège de France, Marc Fumaroli, de l'Académie française, Cécile Guilbert, Colette Kerber, et Denis Olivennes.

 

Jean-Claude Meyer, président du Cercle de la BnF et fondateur de ce prix, se félicite que : « Ce prix récompense, après des romanciers et l'an passé un poète, une grande historienne - une historienne de la Révolution et de l'identité française - , consacrant ici la pluridisciplinarité de la BnF. »

 

Retrouver Mona Ozouf, en librairie

 

Précédents lauréats du Prix de la BnF : Yves Bonnefoy (2013), Milan Kundera (2012), Patrick Modiano (2011), Pierre Guyotat (2010) et Philippe Sollers (2009).